Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Septembre 2017

  •   Algérie Presse Service
  • samedi 15 juillet 2017 17:00

Algérie : 16.000 logements livrés à Sidi Abdellah d'ici à novembre 2017 (Tebboune)

Les 16.000 unités qui devraient être livrées d'ici à novembre prochain s'ajouteront aux 10.000 unités d'ores et déjà inaugurées par le président Abdelaziz Bouteflika, selon le Premier ministre.

 

Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé samedi à Alger que 16.000 logements de type location-vente "AADL" devraient être livrés à Sidi Abdellah (Alger) d'ici à novembre prochain, ce qui portera le nombre total de logements distribués dans ce cadre dans cette ville nouvelle à 26.000 unités.

8.000 logements AADL seront distribués en août prochain dans la ville nouvelle de Sidi Abdellah, a précisé M. Tebboune en marge de l'inauguration de la 2e tranche du programme de logements de la ville nouvelle de Sidi Abdellah, ordonnant aux parties en charge du projet de préparer 8.000 autres unités à distribuer en novembre prochain.

Les 16.000 unités qui devraient être livrées d'ici à novembre prochain s'ajouteront aux 10.000 unités d'ores et déjà inaugurées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ce qui portera le nombre total de logements "AADL" distribués à Sidi Abdellah à 26.000 unités, a souligné le Premier ministre, ajoutant que la ville nouvelle de Sidi Abdellah devrait être livrée intégralement fin 2018 et début 2019.

M. Tebboune a procédé samedi à l'inauguration de la 2e tranche du programme de logements de la ville nouvelle de Sidi Abdellah. Il s'agit de 3.280 logements, dont 2.080 unités de type location-vente et 1.200 logements publics promotionnels (LPP). Le Premier ministre a également procédé à la pose de la première pierre d'un projet de réalisation de 14.200 autres logements à Sidi Abdellah, dont 11.000 unités de type location-vente et 3.200 LPP.

Au cours de cette visite d'inspection et de travail dans la wilaya d'Alger, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre et du suivi du programme du président de la République, M. Tebboune a affirmé que cette visite lui permettait de s'enquérir de l'état d'avancement du programme de développement mis en œuvre par le gouvernement.

Le Premier ministre était accompagné d'une importante délégation ministérielle et de nombreux responsables locaux. Auparavant, M. Tebboune avait inauguré le 1er tronçon de la double voie reliant le nord de la ville de Zeralda au cyberparc de Sidi Abdellah.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Sonatrach table sur un volume additionnel de 20 à 30 milliards de m3 d'exportations de gaz (P-dg)

Sonatrach exporte actuellement autour de 50 milliards de m3 de gaz par an et table, avec les projets de valorisation en cours sur un volume additionnel de 20 à 30 milliards de m3 additionnels par an", a indiqué le PDG de l'entreprise, Abdelmoumen Ould Kaddour.

Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en France (MAE)

  Le gouvernement français a donné son agrément à la nomination de M. Abdelkader Mesdoua, en qualité d`Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l'Algérie auprès de la France, indique lundi le ministère des Affaires étrangères (MAE), dans un communiqué.

Tunisie: Les mises au point politiques du président Béji Caid Essebsi

  Le président de la république, Beji Caid Essebsi, a estimé que le parti Ennahdha a fait de "grands pas" (vers un parti civil) en séparant la pratique politique du prosélytisme, mais cet effort "reste insuffisant".