Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 25 Juillet 2017

  •   Algérie Presse Service
  • samedi 15 juillet 2017 17:00

Algérie : 16.000 logements livrés à Sidi Abdellah d'ici à novembre 2017 (Tebboune)

Les 16.000 unités qui devraient être livrées d'ici à novembre prochain s'ajouteront aux 10.000 unités d'ores et déjà inaugurées par le président Abdelaziz Bouteflika, selon le Premier ministre.

 

Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé samedi à Alger que 16.000 logements de type location-vente "AADL" devraient être livrés à Sidi Abdellah (Alger) d'ici à novembre prochain, ce qui portera le nombre total de logements distribués dans ce cadre dans cette ville nouvelle à 26.000 unités.

8.000 logements AADL seront distribués en août prochain dans la ville nouvelle de Sidi Abdellah, a précisé M. Tebboune en marge de l'inauguration de la 2e tranche du programme de logements de la ville nouvelle de Sidi Abdellah, ordonnant aux parties en charge du projet de préparer 8.000 autres unités à distribuer en novembre prochain.

Les 16.000 unités qui devraient être livrées d'ici à novembre prochain s'ajouteront aux 10.000 unités d'ores et déjà inaugurées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ce qui portera le nombre total de logements "AADL" distribués à Sidi Abdellah à 26.000 unités, a souligné le Premier ministre, ajoutant que la ville nouvelle de Sidi Abdellah devrait être livrée intégralement fin 2018 et début 2019.

M. Tebboune a procédé samedi à l'inauguration de la 2e tranche du programme de logements de la ville nouvelle de Sidi Abdellah. Il s'agit de 3.280 logements, dont 2.080 unités de type location-vente et 1.200 logements publics promotionnels (LPP). Le Premier ministre a également procédé à la pose de la première pierre d'un projet de réalisation de 14.200 autres logements à Sidi Abdellah, dont 11.000 unités de type location-vente et 3.200 LPP.

Au cours de cette visite d'inspection et de travail dans la wilaya d'Alger, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre et du suivi du programme du président de la République, M. Tebboune a affirmé que cette visite lui permettait de s'enquérir de l'état d'avancement du programme de développement mis en œuvre par le gouvernement.

Le Premier ministre était accompagné d'une importante délégation ministérielle et de nombreux responsables locaux. Auparavant, M. Tebboune avait inauguré le 1er tronçon de la double voie reliant le nord de la ville de Zeralda au cyberparc de Sidi Abdellah.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Risquée car elle va encore renforcer les amis du clan présidentiel dans le monde des affaires - 34.4%
Nécessaire car les recapitalisations des entreprises publiques défaillantes par le trésor coutent trop chères à la collectivité - 39.2%
Impossible à réaliser car le gouvernement Tebboune n’a pas l’autorité morale pour l’engager si tel devenait son but - 18.3%

Total votes: 999

Vidéos

Le CPP part en vacances avec le routard du 5e mandat

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le Snateg écrit à Tebboune et parle de corruption à la Sonelgaz

  La direction de la Sonelgaz est accusée par le Snateg de violation des droits des travailleurs et d’entrave à l’activité syndicale.

Un conseil interministériel sur les exportations alimentaires utilisant des intrants subventionnés

Des incohérences  caractérisant le fonctionnement de certaines filières dont les produits sont éligibles à l'exportation ont été identifiées.

« Les attaques contre Haddad relèvent du show médiatique » (Belkacem Boukhrouf)

    Pour l'économiste, Belkacem Boukhrouf  « la gabegie comme la corruption sont dans les institutions, les lois et les usages politiques de l’Algérie ». D’où la nécessité, estime-t-il, de poser la question de savoir « qui a permis à Ali Haddad d’avoir toutes ses ramifications ».