Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 18 Juin 2018

  •   Maghreb Emergent
  • samedi 12 août 2017 18:59

Coupe du monde 2026 : Le Président de la CAF appelle à un soutien ‘’massif’’ à la candidature du Maroc

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a appelé samedi  les fédérations africaines de football à “unir leur efforts pour un soutien franc et massif” à la candidature marocaine pour l’organisation de la Coup du monde 2026.

 

 ‘’Dans sa démarche, le Président de la CAF a reçu l’appui et l'adhésion des présidents des six unions zonales. M. AHMAD se dit prêt à initier un rassemblement des forces vives du football africain pour convaincre la communauté mondiale, du bien fondé et de l’opportunité de cette candidature africaine reposant sur de réelles capacités organisationnelles’’, indique un communiqué de la CAF.

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a annoncé vendredi avoir déposé sa candidature pour accueillir la Coupe du monde 2026 auprès de la Fifa, l'instance organisatrice.

Ce n’est pas la première fois que le Maroc se porte candidat pour l’organisation de la Coupe du monde Fifa. Il s'agit de la cinquième candidature du pays, après celles de 1994, 1998, 2006 et 2010 - toutes non-concluantes.

Le Maroc devra croiser le fer avec de sérieux candidats : les Etats-Unis, le Canada et le Mexique ont annoncé en avril leur candidature conjointe.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, s'est déjà dit "convaincu" que le Maroc pourrait organiser le Mondial-2026, le premier à se disputer à 48 équipes, contre 32 aujourd'hui.

Le ministre marocain de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, a déclaré samedi à l’agence officielle MAP que le retour début 2017 du Maroc au sein de l’Union africaine et les “relations du pays” sont “autant de facteurs favorisant la mobilisation du soutien et des votes en faveur du royaume en 2018”.

La Fifa “décidera de retenir ou non l’une des candidatures” à l’organisation de la Coupe du monde 2026, le 13 juin prochain à Moscou, à la veille du match d’ouverture du Mondial-2018 en Russie. 


Évaluer cet élément
(4 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les grands choix économiques du pays analysés par Nour Meddahi (Audio)

  Nour Meddahi, professeur d'économétrie et finances à la Toulouse School of Economics revient dans l’entretien accordé à Radio M sur les choix économiques faits par l’Algérie pour atténuer les effets de la baisse des prix du pétrole sur les marchés internationaux, une baisse entamée dès l’été 2014.

Pétrole: Le Brent chute à 73 dollars

  L'Arabie saoudite et la Russie ont fait part de leur souhait d’augmenter leurs productions respectives.

L’Afrique, le Maghreb et les flux migratoires (contribution)

  Il s’agira de poser les véritables problèmes, concernant les flux migratoires venant d’Afrique,  pour  avoir de véritables solutions loin de la démagogie et de la surenchère car  le sujet  est  complexe, la responsabilité étant partagée  entre les dirigeants européens et africains.