Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Novembre 2017

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 77
  •  
  • vendredi 18 août 2017 13:22

Sahara Occidental : Guterres charge l'ancien président Allemand de relancer le processus de négociations

 L'ancien président allemand Horst Köhler en charge du dossier de Sahara Occidental (dr)

Le SG de l'ONU Antonio Guterres, qui a nommé mercredi l'ancien président Allemand Horst Köhler son envoyé personnel pour le Sahara Occidental, plus de cinq mois après le départ de l'Américain Christopher Ross, compte relancer le processus de négociations, à l'arrêt depuis 2012. 

 A l'agenda du nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU au Sahara Occidental, la relance du processus de négociations pour l'avenir de ce territoire non autonome, selon l'ONU, et bloqué depuis 2012 par le Maroc, puissance occupante.

 Agé de 74 ans, l'ancien président Allemand, économiste de formation et ancien directeur général du FMI, devrait entamer rapidement sa nouvelle mission, même si sa nomination a pris du retard sur l'agenda de l'ONU pour le Sahara Occidental.

 Il doit relancer les négociations pour l'organisation d'un référendum pour ce territoire, en allant, comme il est de tradition faire une tournée dans la région (Maroc, Algérie, camps de Tinfouf, Mauritanie), avant de présenter un rapport vers la fin de l'automne au Conseil de sécurité. Mission difficile pour l'ancien chef de l'Etat Allemand, après que son prédécesseur, le diplomate américain Christopher Ross ait jeté l'éponge au mois de mars dernier.

 

Coup de gueule de Ban Ki Moon

 

Durant huit ans, l'ex-diplomate américain, avait à plusieurs reprises appelé le Maroc à coopérer au plan de paix onusien. Et régler définitivement le dernier dossier de décolonisation en Afrique.

 Au point que l’ex SG de l'ONU Ban Ki Moon, lors d'une tournée dans la région début 2016, parle ''d'occupation'' du Sahara Occidental, et déploré que le Maroc et la RASD n’avaient fait "aucun progrès réel dans les négociations devant aboutir à une solution juste et acceptable par tous, fondée sur l'autodétermination du peuple du Sahara occidental".

 Le Maroc, à la suite de ces propos, a provoqué une crise avec l'ONU en chassant le personnel civil de la Mission des Nations Unies pour un Référendum au Sahara Occidental (Minurso). Des medias espagnols avaient rapporté en mars dernier que M. Ross avait informé par lettre le nouveau SG de l'ONU de sa décision de démissionner, son mandat devant expirer en mars, et il ne souhaite pas le renouveler.

 Le diplomate américain avait avoué en privé, selon la presse espagnole, que sa décision est liée au blocage du processus de paix de l'ONU par le Maroc. M. Ross avait tout fait, comme son compatriote James Baker, pour trouver une solution politique au conflit. 

 Sur la table des négociations, il y a trois options : un référendum d'autodétermination au Sahara Occidental, l'intégration au Maroc ou l'autonomie sous tutelle marocaine selon le modèle politique espagnol. Rabat privilégie la troisième option, et bloque toute discussion sur l'organisation d'un référendum populaire pour l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental. Le Maroc a envahi ce territoire en 1975, après que l'Espagne ait quitté le Sahara Occidental.

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



11 Commentaires

  • @ averoes, tu n'es même pas capable d'écrire ton pseudo correctement et tu viens donner des leçons d'histoire.

    Tu reprends à ton compte des phrases que j'ai dites pour les faire tiennes. Tu manque donc d'argument et tu ne fais que débiter les sornettes que tu as apprises à l'école dès ton enfance, à supposer que tu aies eu à la fréquenter.

    Mon "non pays" n'a pas été crée par les colons comme tu le dis par méconnaissance totale de l'histoire. Mon pays est la Numidie depuis l'antiquité. Alors tes lubies de concierge tu les raconte à d'autres.

    Prétentieux que tu l'es, après avoir pris comme pseudo un nom qui te dépasse en tout, tout en écorchant son autographe, sans retenue ni modestie tu attribue à ton non pays, le vrai, créé à partir de tribus sans repères, la colonisation de l'Espagne.

    Non, je ne vais pas te faire des cours, car je n'ai pas envie de perdre mon temps avec un épiphénomène enfermé dans ses certitudes.

    Saches-le une bonne fois pour toutes, ton non pays l'est resté jusqu'à nos jours. Des territoires entiers sont sous souveraineté espagnole depuis le XVème siècle, oui parfaitement depuis si longtemps, et vous n'avez jamais au grand jamais tiré un seul, je dis bien un seul coup de feu, pour le libérer de son actuel colon et vous n'êtes pas prêts de le faire.

    Reprendre mon laïus pour inverser les données est tout à fait dans vos caractéristiques, dans vos gènes.

    Grâce à la guerre d'Algérie que des patriotes ont menée à la 3ème puissance mondiale de l'époque, mon pays a contribué à vous rendre votre indépendance pendant la dite guerre puisque la puissance coloniale s'est concentrée sur l'Algérie en lâchant et ton no pays et la Tunisie.

    Relis l'histoire au lieu de m'interpeller ainsi sur des idioties d'analphabète, encore un.

    Rapporter Vangelis mardi 29 août 2017 10:00
  • Vangelis, ton pseudo pays a été envahit par les colon français en 1830! Je crois savoir que c'est a partir de cette date que l’Algérie a été créer par la France! Mon pays le Maroc, c'est battu contre les anglais, les espagnol, les français et les harkis d’Algéries!!!!! mon pays, au moins a eu la volonté et le courage d'arracher son indépendance par les armes, ce qui a permis au tien de récupérer la sienne en 1962! Malheureusement ton pays a tout fait pour empêcher mon pays le royaume du Maroc, de recuperer son Sahara! D’ailleurs vous êtes le seul département français a soutenir le RASD, même a continuez à l’appeler "Sahara occidental"! La colonisation français, te manque? Mais le roi Hassan 2, face a ses pseudo guerrière algérienne, une simple marche a suffit pour reconquérir notre territoire! les enclaves Ceuta et Mellila nous seront rendu! ensuite il nous restera qu'a reprendre toute les villes jusqu’à Alger,et l'ouest du Sahara algérien!!!!!! Personnellement, je préfère avoir conquis pendant 7 siècle l’Espagne, que d'avoir été conquis un siècle par l’Espagne!!!

    Rapporter Averoes lundi 28 août 2017 10:05
  • Besghir alias boudargu, inutile de rabâcher votre laïus qui ne veut rien dire.

    Ce n'est pas parce que c'est long qu'il est intéressant.

    Vous concluez par la date de 1830 et pourquoi pas par celle du 15ème siècle, qui depuis lors ne vous a pas permis de récupérer ou de reprendre au colon espagnol vos enclaves Ceuta et Mellila conquise dans le cadre du même qualificatif, Reconquista ?

    En plus de ces deux enclaves, plusieurs autres de moindre importance sont encore sous la souveraineté espagnole.

    Et pourtant ni l'ONU, ni l'UA ou une autre organisation n'existait à l'époque.

    Votre pays n'a jamais tiré un coup de feu.

    Au contraire l'Algérie, mon pays, au moins a eu la volonté et le courge d'arracher son indépendance par les armes, ce qui a permis au tien de récupérer la sienne.

    Vous pouvez tromper les gens un fois, et même plusieurs fois, mais pas tout le temps.

    Rapporter Vangelis lundi 21 août 2017 07:50
  • LES POMPIERS PYROMANES

    Le constat est clair et net. Là où flotte le drapeau de l´ONU, là se déroulent en cette seconde même des massacres contre
    des centaines de milliers de cicvils innocents.

    L´autre constat est intéressant, à condition d´avoir en main une bonne vieille carte géographique Micheln et d ´avoir de la patience. Cet autre constat nous démontre, carte Michelin à l´appui que là où flotte le drapeau de l´ONU ou celui de L´UA, lá se trouvent du pétrole, du gaz, des minerais rares ou autres ressources.

    En analysant les dernières interventions de cette ONU, loup déguisé en agneau apôtre de la " paix" le troisième constat est le suivant:

    -Le mandat de l´ONU a permis à la France, la Grande Bretagne et l´EU avec le soutien des USA, de bombarder la Libye. Pour y apporter la "paix", la " sécurité" et la " liberté.
    Le résultat on le connait.

    -Le mandat de l´ONU a permis à " L´Armée Arabe Syrienne" de réduire la Syrie en bain de sang. La Russie, autre membre permanent de cette ONU, continue le travail de la "paix" en détruisant ce qui reste et des civils surtout. L´envoyé spécial de cette ONU ( Di Mestoura) a joué son rôle de médiateur, c´est à dire en son rôle de pompier -pyromane.

    -Le mandat de l´ONU au Yémen aussi réussi non à apporter une quelconque " paix" mais bien la destruction programmée, surtout que les monarchies du Golf y mettent du zèle en bombardnat les civils alors que les drônes américains ciblent chaque jour AL-Qaïda mais tunet plus de civils, enfants compris, que les Houtis, les soldats de Saleh ou les autres.

    -Le mandat de l´ONU en Irak, après l´intervention illégitime faite sur de fausses rumeurs sur la détention d´armes de destruction massives par le régime de Saddam Hussein a non seulemnt détruit l´Irak mais aussi semé le germe de Daesh.

    Arrêtons-nous ici, pour ne pas aller vers l´Afghanistan, l´Afrique et les autres continents.

    Entre parenthèse, si quelqu´un était habilité à changer le régime de Saddam Hussein, de Bachar Al Assad, de Mopuammar Kaddafi, de Salah etc.., ce n´était pas l´ONU.

    C´était au peuple irakien, syrien, libyen, yéménite à le faire.

    Mais l´ONU, héritière ds la Société Des Nations, Club fermé des rapaces colonisateurs criminels, ceux qui ont dépecé des nations, violé, volé, pillé, massacré de part le monde, cette ONU est toujours aux mains des mêmes
    "superpuissances" dont le dénominateur commun est que
    ces cinq pays qui contrôlent le " Conseil De Sécurité" sont des pays au passé colonial bien documenté.

    Il y a quelques décennies, la France coloniale du général Charles De Gaulles, juste avant de faire explsoer sa bombe atomique au coeur du Sahara avait essayé de diviser ce Sahara en enclaves utiles (uranium pour le Niger, pétrole et gaz pour l´Algérie, minerais rares pour le Mali etc..)

    Cette conférence avait essayé de recevoir l´aval du roi Mohammed V, l´un des fondateurs de l´ancienn OUA (devenus UA). Mohhamed V avait refusé. Et fut exilé vers Madagaskar, mais c´est une autre histoire.

    Donc les tentatives de diviser le Grand Sahara en enclaves utiles, aux mains de mafias locales sous les ordres des puissances coloniales ne sont pas nouvelles. C´est du vieux pain ranci.

    Entre temps, depuis la chûte programmée des " révolutionnaires" " arabes" , prenons le seul exemple de la Libye.

    Kaddafi, l´un des géniteurs de la République "Arabe" Sahraouie " Démocratique" (Sic!) ne reconnaissait nullement l´identité amazighe. Aujourd´hui le Mouvement Amazigh Libyen a repris ses droits légitimes.

    Notons qu´auncune république " arabe" "démocratique" "populaire" socialiste" n´a réussi à faire sortir son peuple de la misère et du clientélisme. Aucune. Aucune république "arabe" nommée et aucune république " arabe" oubliée.

    En commun, ces républiques " arabes" ont la corruption, des présidents à vie, des systèmes oppresseurs, la misère, les
    massacres etc.., particularités qui sont aussi du ressort des
    monarchies " arabes". Ces dernières comme les premières ont dilapidé des billions de milliards de dollars dans l´armement non pour défendre la nation " arabe" (la Palestine est toujours colonisée) mais bien pour massacrer leur population.

    Logiquement, le peuple amazigh, seul dépositaire légitime du Grand Sahara est allergique, très allergiques aux slogans "révolutionnaires arabes".

    Ce qui veut dire que ce " Sahara Occidental" n´existe que dans les fantasmes .

    Si quelqu´un est légitime à se prononcer sur le Grand Sahara, ce n´est ni l´ONU, ni L´UA ni qui que ce soit.

    -C´est le peuple de Tamazgha. Point.

    Toute tentative pour réinventer la roue au Sahara est depuis longtemps morte.née.

    Le reste, déclarations de l´ONU, missions, L´UA (qui jusqu´à aujourd´hui n´est même pas capable d´apporter la paix dans un seul pays en Afrique), et autres hallucinations ne sont que du vent. Dans le Grand Sahara.

    Le sujet est donc :

    -L´ONU , l´UA et autres ne sont que des pompiers-pyromanes. Bien enrobés dans des tenues mode 1830.....

    Rapporter Boudargau dimanche 20 août 2017 17:38
  • @ saido, l'analphabète.

    Mon qualificatif d'analphabète est encore vérifié.

    Tu n'es pas de taille à convaincre qui que ce soit de tes sorties qui ne font que relayer celles de ta narco monarchie.

    Tu ne pourras jamais contester le qualificatif de narco monarchie et tu ne pourras pas non plus tenter détourner les faits historiques qui font que le Sahara Occidental n'a jamais été un territoire ou prolongement de la narco monarchie.

    Et si tel était le cas :

    1°) pourquoi les sahraouis s'opposent à être intégrer à votre non-pays ?

    2°) à contrario, pourquoi ton non pays, la narco monarchie, convaincue comme toi de son bon droit, ne demanderait pas dans les cadre légal international et par respect des aspirations de ses populations, comme on nous le rabâche souvent prétendant être un pays de droit, pourquoi donc ne demanderait-il pas leur avis par référendum supervisé par des instances neutres ?

    Pour ton information, Hassan dos, est l'initiateur de la demande faite à la Cour de Justice Internationale de la Haye, lui demandant de dire si oui ou non, les habitants du Sahara Occidental étaient des sujets de la narco monarchie.

    La réponse fut cinglante, c'était NON, jamais !

    De même, en 2016, donc récemment, la Cour de Justice de L'Union Européenne a rendu un arrêt par lequel elle disait que jamais le territoire su Sahara Occidental n'était le prolongement ou partie du territoire de ton non pays, la narco monarchie et qu'en conséquence, les accords d'association ou de libre échange entre ton non pays narcotique et l'E.U ne devaient s'appliquer au Sahara Occidental.

    Sur ce dernier propos, les merdias de la narco monarchie avaient fait passer cette dernière décision pour une victoire, bien évidemment et comme de coutume, à l'usage internes pour des analphabètes comme toi. La réalité des faits est apparue au grand jour et ton non pays doit se plier à cette décision qui lui interdit de piller les ressources du Sahara Occidental.

    Pour ton information pauvre analphabète, ce n'est pas toi ou d'autres sujets qui profitez de cet accaparement de ressources mais bien votre capo di maffia, le trafiquant qui s'enrichit par les revenus tirés des drogues sans parler de son armada de prostituées envoyées un peu partout dans le monde et sans même parler de celles in situ, donc chez toi, qui se donnent pour quelques dirhams.

    Bougre d'analphabète, réveilles-toi au lieu de seriner les paroles de ton makhzen qui n'en a que foutre de toi et de tous ceux qui sont en majorité pauvres. Seuls les proches de la cour du capo di maffia sont gratifiés de ses pourboires à la condition qu'ils se courbent pour le baise-main jusqu'à la brisure de leur échine.

    C'est ça la réalité et pas ton analphabétisme crade.

    Voilà le lien DE LA c.i.j pour ton information, la vraie pas celle de ton makhzen qui vous endort.

    http://www.icj-cij.org/docket/files/61/6196.pdf

    Rapporter Vangelis dimanche 20 août 2017 07:35
  • vu que le regime algerien et sa presse sont des Champions de la propagande et aiment beaucoup se cacher derrières des slogans en apparence nobles et de droit international que personne ne conteste mais qui ne font pas le cas ici, pour tenter de justifier votre obsession du maroc et de son sahara et l'implication forte et directe du vieux regime militarofasciste algerien dans ce dossier,les vieux èsperent tenir le maroc sous pression et de l'affaiblire hahahahaha mais les calculs des vieux sont souvent mal faites et contreproductifs....mais vous ne dites jamais comme jamais la presse algerienne ne dit que: oui la question du sahara est inscrite dans le registre de l'onu depuis 1964 comme territoire a decoloniser, mais vous cachez toujours de dire que c'est bel et bien le maroc qui a presentè cette demande a l'onu contre l'occupation espagnol pour dennoncer la colonisation espagnol de son territoire et pas autre chose! et que jamais dans la region n'a existè ni un peuple sahraoui ( vu que les sahraouis sont des tribus les memes qui se trouvent au sahara marocain,au sahara algerien de l'ouest et en mauritanie..) ni aucune sorte d'organisation administratif ou politique saharoui au sahara marocain ni encore moin cette sorte de votre republiquette fantoche autoproclamè a Tindouf,et enfin 30 ou 40000 saharaouis des camps de Tindouf ne font pour rien un peuple comme vous aimez repeter dans vos slogans,,,il n'arrivent meme pas a un quartier moyen de Casablanca et si on veut parler d'autonomie c'est plutot la kabylie avec ses 10 millions d'habitants compacts et particulièrement differente du reste de l'algerie qui merite d'etre une republique a part si de republiquettes dans la region on peut parler.allah ychafikom du complexe marocain 40 ans de conneries et encore vous insistez? meme en sachant que vous avait dejà perdu depuis 1975 quand la question a etè reglè defenitivement par le maroc

    Rapporter saido samedi 19 août 2017 18:17
  • LE CRÉPUSCULE DE LA PHRASOLOGIE PHARAONIQUE

    Si cette ONU était la garanet de la paix, de la justice et de l´égalité, le monde serait un paradis. Et si les régimes se taxnats de " révolutionnaires" avaient adopté un atôme de leurs
    propagande, le Vénézuela, la Corée Du Nord, l´URSS dissoute,
    le Mozambique, l´Angola, le Zimbawe et hier l´Irak de Saddam Hussein, la Libye de Kaddafi, la Tunisie de Ben Ali, la Syrie des Bachar père et fils et le Yémen de Saleh etc.. seraient des puissances indistrielles, culturelles et scientifiques.

    - Kaana abouka salihhan....

    Cette ONU gangrenée par la corruption et les intrigues(voir le dernier scandale en date, celui du diplomate suédois écarté par cette ONU parce qu´il avait dénoncé cette mafia), cett ONU instrument du diable qui l´utilise pour jeter de la poudre au yeux des citoyens encore éveillés, cett ONU n´est qu´un outil pour conservre à tout prix le status-quo dicté par les " super-puissances".

    Le constat est pur:

    -Depuis la fin de la fameuse deuxième Guerre Mondiale (oublions la Première) les guerres, conflits, coups-d´états, invasions, éourations ethniques, génocides etc.., ont fait plus de victimes que toutes les " grandes guerres".

    Cependant, les régimes auto-proclammés, autoritaires, dictatoriaux, illégitimes, sanguinaires et transformés en
    dynasties présidentielles s´en contentent pleinement. Ces
    criminels ont appris les régles des jeux qui est:

    -Opprimez, massacrez vos peuples, bafouez les régles les plus élémentaires de la démocratie (morte.née) , mais ne touchez-pas aux intérêts de vos maîtres. Vos maîtres. Les colons d´hier devenus des colons à col blanc et au sourire
    huilé. Mais des maîtres qui vous tiennent en laisse.

    Donc, que ce soit Herr Horst Köhler ou un autre envoyé "spécial", les directives elles sont elles les mêmes, soumises au véto de la mafia. Mafia élevée en instance.

    Et re-donc, des milliards de citoyens de part le monde dont les pays furent pillés, saccagés et divisés par des " frontières" au gré des intérêts des puissances coloniales , sont aux mains du chantage de la même ONU qui hier a décidé de la création d´Israël sans rien demander aux Palestiniens, qui avait divisé la Mésopothamie en Irak-Syrie-Jordanie en y laissant la fitna encore viruelnte ou semé les germes des guerres qui déchirent l´Afrique comme simples exemples. Il y en a d´autres.

    L´Union Africaine" noyautée par des régimes aussi disparates que dictatoriaux n´a même pas réussi un seul de ces conflits qui tuent des milliers de citoyens africains chauque jour. Darfour, Soudan Du Sud, Nigéria, Kénya, Angola, Éthiopie, Érythrée, Congo et Kinshasa et Brazaville.
    Et re-re donc , alors que des richesses inestimables sont dilapidées par les Zouma, Mugabé, Omar Al Bachir et compagnie, nos camarades " révolutionnaires", des millions d´Africains fuient vers la mer. Noyés ou devenants des esclaves dans les pays de leurs maîtres.

    Malgrè la propagande, les tentatives à réinventer la roue du bon sens , l´ONU avant de faire quoi que ce soit ou que ce soit au " Sahara Occidental" ou ailleurs, cette ONU a besoin de répondre à une seul question:

    - Qu´a fait l´ONU en Syrie, Irak, Yémen, Libye pour ne nommer que ces pays, depuis bientôt une décennie?

    Réponse:

    -Rien. Ou plutôt, là où l´ONu s´est engagée, là se retrouve la destruction et les massacres. Par millions.

    Les avions et drônes américains ou israéliens pu russes ou allemands, ou autres bombardent en ce moment même des civils innocents partout au Moyen-orient ou en Afghanistan, par milliers. Au sus et vue de l´ONU......

    Et en ce moment même des niais gavés de bêtise croient que l´ONU va pouvoir encore une fois rouler et tromper les
    habitans millénaires et légitimes de cette région qui est le Grand Sahara.

    En effet, l´ONU savait très bien que la France allait faire exploser sa bombe atomique dans ce Sahara Oriental devenu une partie de l´Algérie et dont les habitants touchés par la radio-activité demandent toujours compensation.

    Mais l´ONU fait la sourde oreille, comme l´ONU ne veut rien savoir des terres contaminées et des eaux empoisonnées de ce Sahara. Par les essais nucléaires de France au Sahara Oriental.

    L´ONU, sa filiale naine l´UA et les autres instances dites "internationales" ne sont que des instruments pour exploiter, massacrer, piller les peuples encore niais.

    Rapporter Boudargau samedi 19 août 2017 16:07
  • @ Boudargau le mode est ainsi fait et tous les pays adhèrent à l'ONU que vous décriez.

    Sur le problème particulier du Sahara Occidental que vous mettez entre guillemets pour signifier qu'il n'est pas important tout en le noyant dans votre long laïus d'amazighité.

    S'il y a problème, la responsabilité incombe totalement à la narco monarchie qui a annexé ce territoire non autonome reconnu comme tel par exemple par l'U.A dans laquelle siège votre pays reconnaissant implicitement cet état de fait.

    Et j'ajouterais que s'il y a encore problème, c'est à cause toujours de la narco monarchie qui ne veut pas respecter les multiples résolutions d'instances internationales et de Cour de justice reconnues.

    Il est évident que vous inverser l'approche sous abri de l'amazighité pour "protéger" votre pays qui est LE responsable de ce "problème".

    La violence des actes de la narco monarchie à l'encontre des populations autochtones ainsi qu'à l'endroit de représentants désignés pour faciliter les discussion sont là pour prouver, si besoin est, que la narco monarchie est incapable de s’asseoir à une table de discussion.

    Ce constat n'est pas une vue de l'esprit mais une évidence vu le nombre d'années que ce "problème" de décolonisation s'éternise. Et pourtant, votre pays est bien adhérant à l'ONU que vous décriez et de même de l'U.A. Comment alors expliquer qu'il ne respecte pas les statuts auxquels il a souscrit, sauf à dire qu'il est de mauvaise foi.

    Rapporter Vangelis samedi 19 août 2017 14:30
  • LE SOUK DES INCRÉDULES

    Sachant ce que cette ONU a réalisé au Yémen, en Irak, en Syrie ou en Libye (arrêtons-nous ici), s´attendre à ce que Herr Horst Köhler va régler le "problème" du " Sahara Occidental" relève
    de la bêtise et dévoile surtout le niveau minable de ceux qui y croient.

    L´ONU, héritiére dircte du club fermé que fut la Société des Nations (Sic!), cette entité qui a allègrement redessiné des cartes millénaires, donné le feu vert aux colons rapaces pour dépecer et les peuples et les nations , qui a vu surgir Hitler dans le pays de Herr Horst Köhler sans lever le petit doigt, cette ONU est par définition un pompier pyromane.

    Et surtout, cette ONU est encore entre les mains de cinq " puissances", autre club fermé dont les membres ne sont que les anciens empires coloniaux en plus de la Chine et de la Russie. Puissances qui jouent au véto et qui d´abord s´intéressent à leurs économies militaro-industrielle en plus du monopole des ressources vitales (gaz, pétrole etcc..) et qui s´en fichent et des peuples opprimés et des dictateurs tant que cela fonctionne, pour eux.

    Pour le Tibet, les Rohyngas musulmans massacrés en Birmanie, pour les Bosniaques musulamns assassinés en ex-Yougoslavie sous les yeux et les caméras du contingent hollandais de l´ONU alors que les prêtres serbes bénissaient les assassins live, pour les Palestiniens soumis aux griffes des sionistes qui eux crient des jérémiades anté-holocauste pour continuer à agir pire que les bourreaux nazis, pour les peuples syriens, irakiens, libyens, somaliens dá bord victimes de dictateurs sanguinaires à la Bachar Al-Assad, Saddam Hussein, Kaddafi le Guide des Guides etc.., pour les guerres en Centrafrique, au Soudan Du Sud, au Soudan, au Congo etc. qui fauchent des centaines de milliers de vie là où par hasard se trouve du gaz ou du pétrole ou de l´or, pour.., pour.., cette ONU est absente. Absente. Silence radio.

    Donc, au liue d´ouvrir un dialogue dans la noble tradition de notre histoire, les dirigenats de ce Maghreb à la traine remettent leur destin entre les mains des pires pompiers pyromanes, des pires rapaces sans foi ni loi que sont cette ONu et autres entités cousines qui nous chantent, telles des
    rimes sur les " droits de l´homme" à dormir debout.

    Les seules citoyens ables et légitimes à régler ce "problème" de " Sahara Occidental" sont les habitants autochtones (dans toute le Grand Sahara et le Sahel) qui sont les tribus amazighes. Point.

    La malheur est que ces mêmes régimes qui ont déjà gouté aux machinations machiavéliques de cette ONU lui prêtent une crédibilité maladive.

    On nous cite le nom de ce énième émissaire de cette ONU castrée comme si on nous informait sur le changement d´un arbitre de football qui va superviser un match.

    Sachant les agissements de l´ONU de part le monde et surtout dans notre région (le Mali explose dans le sang et la violence), le Burkina-Faso suit de près, suivi du Niger, du Nigéria, de la Mauritanie dont le dictateurr est président à vie et annonce déjà la guerre civile, sachant que le Kurdistan irakien "libéré" par les USA et l´ONU s´enfonce dans la guerre de deux clans brisant le rêve de milliers de jeunes Kurdes obligés de reprendre le ré-exil, bref, il n´y a rien à attendre ni de Herr Horst Köhler ni de quiconque.

    Herr Horst Köhler prendra certainement queqlues jours de vacances sur les Îles-Canaries ou les Maldives et autres régions depuis longtemps dépecées et presque vidées ethniquement de leurs habitants millénaires, les Imazighens
    avec la bonne grâce de cette ONU.

    Dans le souk des incrédules, souk resterint de gens qui ne croient ni en l´ONU ni aux loups déguisés en prédicateurs des " droits de l´homme", le seul mot d´ordre est le méris absolu de ces " institutions" rapaces, machiavéliques et maléfiques.

    Mais dans l´autre souk, celui des niais incapables de voir la réalité en face, les gens de ce souk au lieu du vent de l´ONU vont récolter la tempête .

    La tempête des seuls véritables habitants légitime de tout le Grand Sahara- Le pauple amazigh- Point.

    Rapporter Boudargau samedi 19 août 2017 10:42
  • Encore un article à charge contre le "méchant" Maroc !!! Rien sur les gentils Polisario et le rôle de la douce Algérie !!!!!
    Un peu d'objectivité et de partialité ne fera de mal à personne

    Rapporter Boutch samedi 19 août 2017 08:43
  • 10 articles 3 pour le maroc normale pays concernée 2 articles pour les pays africain mais 4 articles algérien pays supposé non concernée éclairée moi pourquoi pratiquez vous la fitna votre pay n est pas assez grand si vous etes les champions du droit des peuple a autodertermination alors commencez avec la kabilye et le mzab n avez vous pas peur de dieu

    Rapporter Jb vendredi 18 août 2017 18:20
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Le Comité de soutien au journal Al Fadjr est né: "Pour un nouveau modèle de l’édition de presse"

Le comité de soutien au journal Al Fadjr est né, lors d’une assemblée générale, ce samedi 18 novembre 2017 à la maison de la presse Tahar Djaout.

PLF 2018 : La Commission des finances de l'APN retire l'impôt sur la fortune

  La Commission des finances de l'APN a jugé "inutile" d'introduire un impôt sur la fortune, dont la mise en application est impossible faute d'une législation fiscale moderne et de mécanisme d'évaluation de la fortune.  

Tunisie- L'âge de départ à la retraite sera porté à 62 ans à partir de 2020

A partir de 2020, l’âge de la retraite sera porté  à deux ans de façon obligatoire et progressive et il est possible de proroger l’âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans pour ceux qui le désirent.