Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 15 Décembre 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • jeudi 24 août 2017 11:00

Tunis proteste auprès d’Ankara suite à des déclarations hostiles d’un prédicateur égyptien résidant en Turquie

Wajdi Ghonim (capture vidéo).

Commentant un discours de Béji Caïd Essebsi sur l’égalité successorale entre les hommes et les femmes et l’autorisation du mariage des femmes tunisiennes avec des non-musulmans, le prédicateur Wajdi Ghonim a qualifié le chef d’Etat tunisien de « criminel », de « mécréant », d’« apostat », entre autres qualificatifs.

 

 

La Tunisie a convoqué hier l’ambassadeur turc à Tunis pour protester contre les déclarations violentes du prédicateur égyptien Wajdi Ghonim, auquel Ankara offre l’asile politique, à l’endroit du président tunisien suite à son discours du 13 août dernier sur l’égalité successorale entre les hommes et les femmes et l’autorisation du mariage des femmes tunisiennes avec des non-musulmans.

Le ministère tunisien des Affaires étrangères, rapportent des médias tunisiens, s’est étonné, auprès du diplomate turc, de voir « le dénommé Wajdi Ghonim » profiter de sa résidence en Turquie « pour attaquer l’Etat tunisien et ses symboles ».

Pour rappel, dans une vidéo commentant le discours de Béji Caïd Essebsi du 13 août dernier, le prédicateur égyptien a qualifié le chef d’Etat tunisien de « criminel », de « mécréant », d’« apostat », entre autres qualificatifs. Il a notamment déclaré : « Ces mécréants veulent changer les lois d’Allah. Je vous déteste […] au nom d’Allah. Je ne vous aimerai qu’à 3 conditions : que vous vous repentissiez, deveniez musulmans et acceptiez l’instauration de la charia. »

Selon des médias tunisiens, l’ambassadeur turc à Tunis a qualifié d’« inacceptables » les déclarations de Wajdi Ghonim.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

L’Algérie a exporté via le port de Bejaia près de 460 000 tonnes de sucre en 10 mois

  Entre le 1er janvier et le 31 octobre 2016, les exportations de sucre via le port de Bejaia se sont établies à 338 480 tonnes.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.

Algérie: Les travaux de réaménagement des hôtels publics seront terminés avant fin 2019 (ministre)

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Hassan Mermouri, a affirmé jeudi à Biskra que tous les établissements hôteliers publics où sont actuellement menés des travaux de réaménagement seront réceptionnés avant fin 2019.