Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

  •   Rédaction maghreb Emergent
  • dimanche 10 septembre 2017 12:42

Le Qatar annonce de nouvelles mesures d'accès au territoire pour les Algériens et les Marocains

Le Ministère de l'Intérieur et l'Autorité du Tourisme du Qatar (QTA) ont annoncé, ce dimanche, de nouvelles mesures de visa pour l'accès au territoire des ressortissants du Royaume du Maroc et de la République d'Algérie.

 

Les ressortissants algériens et marocains peuvent requérir un visa à leur arrivée au Qatar à la condition qu'ils soient titulaires d'une résidence ou d'un visa en cours de validité délivré par l'un des pays membre du Conseil de la Coopération du Golf (Arabie Saoudite, Bahreïn, Oman, Koweït et Émirats arabes unis), par le Royaume-Uni, par les États-Unis d'Amérique, par le Canada, par l'Australie ou la Nouvelle-Zélande ou par un pays membre de la Convention Schengen, annoncent les autorités qataries dans un communiqué.

Ces nouvelles mesures qui entrent  en vigueur le 15 septembre 2017, permettront « aux visiteurs éligibles de recevoir une notification de voyage électronique en remplissant une demande en ligne sur le site http://www.qatarvisaservice.com au moins 48 heures avant le voyage. Pour valider leur demande, les candidats sont invités à fournir une réservation d'hôtel, le billet de retour (ou un ticket pour un vol de transit) et une copie du passeport attestant une durée de validité supérieure à 6 mois », précise-t-on.

Selon le communiqué, le visa octroyé à l'arrivée est valable pendant 30 jours. Il  permettra à son titulaire une seule entrée au territoire d'une durée maximale de 30 jours avec la possibilité de prolonger le séjour de 30 jours supplémentaires sans quitter le pays. Si le visiteur venait à quitter le pays et souhaiterait y retourner, il devra soumettre une nouvelle demande électronique.

« Quant aux citoyens des deux pays qui ne remplissent pas les conditions d'obtention d'un visa à leur arrivée, ils peuvent postuler directement au visa touristique via le portail des visas pour le Qatar », explique le général de brigade Mohammed Ahmed Al Ateeq, directeur général du département des passeports.

Selon ce responsable, les autorités du Qatar actualisent  périodiquement la politique de visas « en fonction des développements économiques et internationaux afin de faciliter la coopération et attirer les visiteurs des pays cibles ».

Le Qatar avait annoncé en août dernier, la suppression des visas d’entrée dans le pays pour 80 nationalités. Ces derniers bénéficient du droit d’entrer au Qatar sur simple présentation,  à l’arrivée, d’un passeport valide. Hormis le Liban, aucun pays arabe ne figurait sur cette liste.


Évaluer cet élément
(9 Votes)

Laissez un commentaire



4 Commentaires

  • JE SUIS ALGERIENNE ET MARIEE JAI 2 ENFANTS

    Rapporter assam djazia dimanche 11 février 2018 16:25
  • je suis un algerien marie avec trois enfants .

    Rapporter benabila toufik samedi 30 décembre 2017 20:10
  • que vive la fraternité arabo_mesulmane .bande d hypocrite

    Rapporter adlen taha lundi 25 décembre 2017 23:18
  • "Hormis le Liban, aucun pays arabe ne figurait sur cette liste."
    Ils sont vraiment comiques, les hypocrites schizophrènes: lèche-boules des occidentaux et financiers de mouvements terroristes.
    Gardez le votre bled, autant demander un visa pour aller en Enfer.

    Rapporter sam24 dimanche 10 septembre 2017 23:09
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.