Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 16 Janvier 2018

  •   Amar Ingrachen
  • mardi 7 novembre 2017 17:34

« Les Algériens sont extrêmement ouverts sur le monde », Amin Khan (Audio-Vidéo)

Amin Khan dirige une collection « Nous autres » publiée par les Editions Chihab.

 

Lors de son passage sur Radio M. pour présenter le dernier volume de la collection « Nous autres » qu’il dirige, à savoir Notre rapport au monde,  Amin Khan a indiqué que, contrairement aux idées reçues, « les Algériens sont extrêmement ouverts sur le monde ».  « Il ne faut pas généraliser. Il y a une fermeture qui est en fait celle des élites politiques et institutionnelles. De facto, il y a les effets de la fermeture subis par la société. Mais les Algériens eux-mêmes sont extrêmement ouverts sur le monde.

On a commencé à le constater dès l’avènement de la parabole jusqu’au cas extrême actuel avec le phénomène de la Harga. Les Algériens savent ce qui se passent dans le monde, ils sont informés et élaborent eux-mêmes leur propre jugement », estime-t-il en soulignant que «  le problème de notre société aujourd’hui est qu’elle ne dispose pas des instruments d’expression de son identité et de sa volonté ». Selon lui, « les Algériens non pas peur du monde et la fermeture des ses frontières et sa difficile accessibilité pour les étrangers désireux de la visiter reflètent davantage la fermeture des élites au pouvoir que celle de la société algérienne qui, elle, est ouverte et généreuse.

Amin Khan dirige une collection « Nous autres » publiée par les Editions Chihab. Il a coordonné trois volumes, Notre rapport au monde,  Pour un manifeste de l’Algérie heureuse, ainsi que Penser ! auxquels ont participé nombre d’intellectuels algériens dont Said Djaafer, Malika Rahal, Akram Belkaid et Habib Tengour.

 

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Ouyahia va-t-il lâcher Haddad ?

Le Premier ministre a décidé d’annuler  sa participation à la conférence-exposition que le FCE (Forum des chefs d’entreprise)  organise conjointement avec la Sonatrach et la Sonelgaz, à partir de demain pour  sauver sa probable « rencontre avec son destin ».

Algérie : le complexe gazier de Tiguentourine a produit près de 9 milliards m3 en 2017

 Le complexe  de Tiguentourine  produit,  en moyenne, entre 22 et 23 millions de m3/jour.

Algérie : Sonatrach va louer des équipements en Italie pour raffiner son pétrole brut

  11,5 millions tonnes de carburants sont raffinés en Algérie, alors que la consommation, qui a explosé ces dernières années, a atteint 15 millions de tonnes de carburants annuellement.