Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 21 Février 2018

  •   Maghreb Emergent
  • dimanche 19 novembre 2017 14:12

Rencontre Me Ksentini- Bouteflika : La présidence de la République dément "catégoriquement"

"La présidence de la République dément catégoriquement, autant la véracité de l'audience que celle du contenu qui lui est accolé et considère qu'il s'agit là de pures affabulations".

 

La présidence de la république  a « catégoriquement »  démenti, dans un communiqué publié ce dimanche,  l’audience que le président de la république, Abdelaziz Bouteflika,  aurait accordé à Maitre Farouk Ksentini.

"Un certain nombre de déclarations rapportées par la presse électronique et quotidienne, hier samedi 18 novembre et aujourd'hui dimanche 19 novembre   2017, stipulent que le président de la République, Monsieur Abdelaziz  Bouteflika aurait accordé une audience à Maître Farouk Ksentini qui aurait abordé avec lui des questions ayant trait à la situation actuelle ainsi que les perspectives futures", précise le communiqué.

"La présidence de la République dément catégoriquement, autant la véracité de l'audience que celle du contenu qui lui est accolé et considère qu'il s'agit là de pures affabulations", souligne le communiqué.

L’ex-président de la Commission nationale consultative pour la promotion et la protection des droits de l’homme (CNCDDH), Me Farouk Ksentini avait indiqué samedi au journal électronique TSA Arabi  que le président de la République Abdelaziz Bouteflika souhaite briguer un 5è mandat.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Eu égard à leur politique et leur parcours on peut légitimement se poser la question : non pas lequel des deux est le fourbe mais bien lequel des deux est le plus fourbe ?

    Comme c'est parole contre parole, on ne saura jamais qui dit vrai.

    Rapporter Vangelis lundi 20 novembre 2017 12:08
  • Heureusement pour M. Ksentini que le ridicule ne risque pas d'attenter à sa vie.

    Rapporter Slimane Azayri dimanche 19 novembre 2017 14:34
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

Sondage

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les textes d'application liés au financement non conventionnel seront promulgués fin février (ministre)

 D’après le ministre, les besoins en financement pour l’année en cours seront de 1.815 milliards de dinars contre 580 milliards de dinars pour l’année 2019. 

La Tunisie dépasse l’Algérie en matière de consommation de plastique

 L’Algérie est le deuxième importateur de technologie de la plasturgie sur le continent africain, juste après l’Afrique du Sud.

Algérie: Les réformes économiques préconisées actuellement risquent de ne pas aller loin, selon Temmar (Audio)

L’ancien ministre  dira que si l’Etat ne comptait que « sur la planche à billets, les risques inflationnistes seront importants »