Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Mai 2018

  •   APS
  • lundi 4 décembre 2017 11:30

Algérie: Le PLF 2018 devant le Conseil de la nation dimanche prochain

La séance de lundi, 11 décembre, sera consacrée à la poursuite du débat et à la réponse du ministre et celle de mercredi, 13 décembre, au vote du texte.

 

L'Instance de coordination du Conseil de la nation a tenu dimanche une réunion au siège de l'institution parlementaire au cours de laquelle il a été décidé de la reprise des séances plénières dimanche 10 décembre pour la présentation et le débat du projet de loi de  finances (PLF) 2018, a indiqué le Conseil de la nation dans un communiqué.

Lors de cette réunion, présidée par Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la nation, les membres de l'instance ont décidé de la reprise des séances plénières dimanche 10 décembre pour la présentation et le débat du projet de loi de finances 2018, a précisé la même source, ajoutant que la séance de lundi (11 décembre) sera consacrée à la poursuite du débat et à la réponse du ministre et celle de mercredi (13 décembre) au vote du texte.

Les membres de l'instance ont échangé leurs vues sur le projet de budget de fonctionnement du Conseil de la nation pour 2018. Ils ont en outre été tenus informés des préparatifs de la célébration du 20e anniversaire de la création du Conseil de la nation qui sera placée sous le patronage du  président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a ajouté le communiqué.

Cette rencontre a été précédée d'une réunion du Bureau du Conseil de la nation sous la présidence de M. Bensalah qui a également rencontré les présidents des groupes parlementaires aux fins de concertation concernant la programmation et le déroulement des débats autour du PLF 2018 et la présentation du projet de budget du Conseil de la réunion pour le même exercice.

Le Bureau du Conseil de la nation a déclaré vacant le siège du sénateur de la wilaya de Boumerdes, Abdelkrim Slimani, pour cause de décès.

Les membres de l'Instance de coordination du Conseil de la nation ont observé, en début de réunion, une minute de silence à la mémoire du sénateur décédé le 28 novembre 2017.

 

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Les défis de la logistique de distribution (contribution)

  La gestion de la chaîne logistique de distribution permet de mettre en œuvre l’ensemble des éléments contribuant à la distribution des produits. Le flux et les stocks, les retours, l’emballage, les équipements, les services de transport, de manutention, les systèmes d’informations…Ce concept relativement standard de la supplychain est en train d’évoluer. Son champ d’intervention s’élargit de plus en plus et...

"Les banques algériennes ont une capacité limitée en matière de prise de risque" (expert)

  Pour l’expert la mentalité figure parmi les obstacles face au changement dans le domaine bancaire.

Algérie: 60 % des énergies renouvelables devraient être dirigés vers le secteur agricole

  Les petits agriculteurs constituent la catégorie ayant le plus besoin de l’énergie solaire pour assurer l’irrigation des terres.