Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 16 Janvier 2018

  •   Younes Saadi
  • dimanche 24 décembre 2017 11:03

Algérie : Un groupe de jeunes illustre les souffrances des habitants du Sud dans une vidéo

La vidéo devient le moyen approprié pour exprimer ses attentes, dénoncer une situation ou encore afficher une opinion.

 

Le succès phénoménal qu’ont rencontré les vidéos contestataires réalisées cette année par les podcasteurs Anes Tina, DZ Joker, Lotfi DK, Youcef Zerrouta et autres a motivé un groupe de jeunes issus de la wilaya d’Adrar pour réaliser une vidéo intitulée « Wld Sahra Maradich » qui veut dire « l’enfant du Sahara mécontent ». D’une durée de 4,31 minutes, la vidéo illustre les difficultés que rencontrent les habitants du Sud à l’école, à l’hôpital et dans la vie quotidienne d’une manière générale.

Tous âgés de moins de 20 ans, les cinq membres de ce groupe nommé Gassarine comptent à travers leur vidéo réalisée en plein désert passer un message aussi bien aux pouvoirs publics qu’à l’opinion publique nationale. « La vidéo est devenue le moyen le plus efficace pour passer un message ou secouer les pouvoirs publics. Nous avons pensé à réaliser une vidéo pour exprimer les attentes et les souffrances des habitants du Sahara notamment les jeunes », a déclaré à Maghreb Emergent Sid Ali Djebari membre de ledit groupe. « Nous avons acquis du matériel pour se lancer dans la production des vidéos qui traitent des questions locales», a-t-il ajouté.

Largement partagée par les pages Facebook du sud, la vidéo a réalisé en 30 heures, 130 000 clics sur le réseau social Facebook. 


Évaluer cet élément
(16 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Lorsque de jeunes artistes du pays profond s'impliquent et par leurs œuvres contribuent à l'éveil des consciences citoyennes et plaide pour une intervention pacifique de la population, l'optimisme est permis.
    Les décideurs auront-ils l'intelligence d'écouter ce message, de la prendre au sérieux et d'engager les mesures à même de redonner espoir aux populations notamment celles marginalisées?
    Que 2018 soit l'année où l'Algérie, toutes catégories et tendances patriotiques confondues, reprenne l'initiative pour renouer avec l'idéal de Novembre: construire une Algérie démocratique, sociale et inclusive et souveraine.

    Rapporter LAHLOU lundi 25 décembre 2017 05:13
  • Wlh ils méritent kol khyr ce groupe.. bonne continuation les gars

    Rapporter Tawfik dimanche 24 décembre 2017 18:57
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Ouyahia va-t-il lâcher Haddad ?

Le Premier ministre a décidé d’annuler  sa participation à la conférence-exposition que le FCE (Forum des chefs d’entreprise)  organise conjointement avec la Sonatrach et la Sonelgaz, à partir de demain pour  sauver sa probable « rencontre avec son destin ».

Algérie : le complexe gazier de Tiguentourine a produit près de 9 milliards m3 en 2017

 Le complexe  de Tiguentourine  produit,  en moyenne, entre 22 et 23 millions de m3/jour.

Algérie : Sonatrach va louer des équipements en Italie pour raffiner son pétrole brut

  11,5 millions tonnes de carburants sont raffinés en Algérie, alors que la consommation, qui a explosé ces dernières années, a atteint 15 millions de tonnes de carburants annuellement.