Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

  •   Aboubaker Khaled
  • mardi 16 janvier 2018 14:56

Algérie : La grève des remorqueurs du port d’Annaba gelée

"Un éventuel échec de ces négociations pourrait pousser les travailleurs du port à reprendre leur grève", assure un gréviste.

 

Les remorqueurs du port d’Annaba ont mis fin à la grève qu’ils ont entamé dimanche à la première heure. Une grève qui a provoqué le blocage de l’activité portuaire.

Selon les déclarations du responsable de la cellule de communication du port d’Annaba « une délégation de la section syndicale de l’UGTA de la wilaya d’Annaba a réussi à convaincre les grévistes de reprendre leur activité et de s’assoir autour d’une table avec la direction afin de trouver un terrain d’entente».

Des négociations entre la section syndicale, la direction du port et les remorqueurs grévistes sont attendues au courant de la journée de mardi, ajoute la même source. « Un éventuel échec de ces négociations pourrait pousser les travailleurs du port à reprendre leur grève », a assuré un contact de Maghreb Emergent parmi les grévistes.

Pour rappel, les remorqueurs du port d’Annaba ont entamé une grève illimitée dimanche revendiquant la révision de leur grille salariale et l’amélioration des conditions socioprofessionnelles dans lesquelles ils évoluent.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

E-commerce: De nouvelles possibilités pour l’économie algérienne (contribution)

  On aborde régulièrement l’e-commerce en Algérie, de la législation à développer pour protéger les consommateurs aux contraintes locales liées à cette activité, quel est l’impact des entreprises spécialisées dans ce domaine sur l’économie locale? Et quelles formations dispensent-elles à notre jeunesse?

Pétrole: L'Opep surveille de près la production vénézuélienne

  Les stocks des pays de l’OCDE ont chuté en mars pour n'être plus que neuf millions de barils au-dessus de leur moyenne quinquennale.

"La relation Etat-entreprises est un vrai problème en Algérie"-Slim Othmani-(Audio)

    « Je suis administrateur d’une entreprise privée dont je suis actionnaire. Cette entreprise passe son temps à se battre contre la discrimination entre le public et le privé que pratique l’Etat ».