Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 26 Mai 2018

  •   Akram Kharief
  • samedi 12 mai 2018 16:33

Le Maroc veut séduire plus de touristes algériens

Malgré les tensions politiques qui existent entre les deux pays, le Conseil régional de Tourisme Tanger-Tetouan-Al Hoceima a tenu à organiser un eductour au profit de quinze tour-opérators algériens.

 

Cet eductour, co-rganisé par le pavillon national marocain Royal Air Maroc, a eu lieu le 9 mai dernier à Tanger. Il a été en partie dirigé par le directeur de la RAM pour l'Algérie qui tiendra à marquer la volonté de sa compagnie d'ouvrir de nouvelles lignes pour desservir l'Algérie, dont un vol Alger-Tanger. Cette nouvelle desserte ouvrira le Nord du Maroc aux touristes algériens qui sont traditionnellement consommateurs de tourisme balnéaire sur la côte atlantique. 

Les Agents de voyages algériens ont pu découvrir de nombreux sites touristiques de la région dont Chefchaouen, Tétouan et Asilah. «cette visite vise à développer les relations avec nos frères algériens, en particulier dans le secteur de voyages et de diversifier le produit touristique marocain pour attirer davantage d’Algériens», a indiqué le directeur régional de la RAM Houssam El Eliraki.

La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima dispose, de trois aéroports internationaux et d’une infrastructure hôtelière et touristique importante. Tanger a connu, ces dernières années, l’ouverture de de nouveaux hôtels classés, lui permettant d’atteindre une capacité de 15.000 lits. Il est prévu que ce nombre passe à 41.000 lits à l’horizon 2020, et ce grâce à de nouveaux projets en cours de réalisation. Parmi lesquels, celui de la reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville qui permettra de doter la ville de deux nouveaux hôtels de 5 et 4 étoiles et trois résidences touristiques.

La compagnie nationale marocaine transporte annuellement une moyenne de 114.000 passagers  entre le Maroc et l'Algérie. La RAM  a enregistré  l'année dernière 12.000 trafics touristiques sur Marrakech et Agadir, en hausse de 35% par rapport à l'année 2016.

 

 

 
 

 


Évaluer cet élément
(7 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Stagnation: Pourquoi la Task Force du gouvernement Sellal doit revenir sans Sellal

  La chronique de El Kadi Ihsane sur El Watan cherche une cohérence à l’action économique du gouvernement sous influence de la feuille de route de feu la task force.

Tunisie: Divergence entre les parties prenantes sur le 64e point du Document de Carthage 2

  Le président de la République Béji Caïd Essebsi a appelé les parties prenantes du Document de Carthage à trancher le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.