Rapporter un commentaire

Ben voilà, le maroquin dans toute sa splendeur, vulgaire et fou de rage lorsqu'on lui met le nez dans le caca.

Si moi, je suis comme tu dis, un pauvre con, cela ne me fait rien, venant d'un pauvre tout court qui se prend pour crésus et qui pète plus haut que son cul.

Je te l'ai dit le pauvre sujet, fermes ton clapet avant de parler à sidek, l'algérien qui ne mendie pas pour avoir ce que tu détaille au raz des pâquerettes, comme si les patates et les bananes font vivre leur homme. Manges les, gaves toi si tu veux mais casses toi le pauvre mangeur de bwinina et de légumes avariés exposés au soleil toute la journée sur des charrettes tirées par des bourricot de ton genre.

Quand donc bon sang de bon sang les pays de la planète vont donc ouvrir leurs yeux sur les activités illégales des sujets dirigés par leur roi, ton roi et qui investissent ces revenus en les blanchissant ?

Et en plus il se croît en terrain conquis en allant chez son ennemi, Cuba pour essayer de forcer à être reçu. Ça c'est un roi ?

On va bien rigoler à cette fin de mois d'avril.

Et sans salutation, pauvre sujet, rageur et grossier.

Vas donc lécher les babouches ailleurs car tu n'as pas le niveau vu qu'en plus tu veux régler le différend non pas par la contradiction par la dispute de voyou comme tous tes compatriotes trafiquants et terroristes dont le dernier de Paris est assurément un énième maroquin