Rapporter un commentaire

Monsieur Attar,

il nous reste 92 Milliard de $, autant investir nous même en encourageant et stimulant les cadres et travailleurs de Sonatrach
avec de bonnes primes et ainsi gagner pour notre patrie 100% des revenus de nos gisements que de partager avec les étrangers, comme ça on pourra développé notre économie et élevé les niveau de vie de nos citoyens. Ont peut investir 60 Milliards de $ des réserves et ne laissé à l'importation qu'un tiers de nos devises.

Dans le cas où il y aura un partenariats, moi je ne peut concevoir qu'un étranger possède plus de 49% des parts de nos gisements (Pétrole ou Gaz), il y va de l’intérêt de notre Chère Algérie de garder 51 % des revenus de nos puits quitte à investir avec nos partenaires.

Pour le gaz de schiste (bien que j'ai lu tous vos écrits sur ce sujet); je suis très inquiet sur son exploitation notamment sur le risque de pollué pour l’éternité notre nappe Albiene !