Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 23 Juillet 2017

  •   Algérie Press Service
  • mercredi 17 mai 2017 07:27

Les revenus des membres de l’Opep ont baissé de 15% en 2016

Les revenus de l’Arabie saoudite ont avoisiné les 133 mds de dollars en 2016, représentant un tiers des recettes globales à l’exportation de l’Organisation, suivie de l’Irak (54 mds de dollars), des Emirats arabes Unis (47 mds de dollars), du Koweït (37 mds de dollars) et de l’Iran (36 mds de dollars).

 

Les revenus pétroliers des pays membres de l’Opep ont chuté en 2016 de 15% à environ 433 milliards (mds) de dollars contre 509 mds de dollars en 2015, soit un plus bas jamais atteint depuis 2004, selon des données de l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) publiées lundi à Washington.

Les recettes à l’exportation des 13 pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole ont principalement subi l’effet de la chute des prix de pétrole et dans une moindre mesure la diminution de leurs niveaux d’exportation de brut, précise l’agence américaine.

Les revenus pétroliers de 2016 incluent également les recettes à l’exportation réalisées par l’Iran que l’Agence américaine n’a pas intégré dans ses rapports précédents entre 2012 et 2015, période où ce pays membre de l’Opep était soumis à un embargo pétrolier renforcé.

Les revenus de l’Arabie saoudite ont avoisiné les 133 mds de dollars en 2016, représentant un tiers des recettes globales à l’exportation de l’Organisation, suivie de l’Irak (54 mds de dollars), des Emirats arabes Unis (47 mds de dollars), du Koweït (37 mds de dollars) et de l’Iran (36 mds de dollars).

L’EIA table, toutefois, sur une amélioration des revenus de l’Opep à 539 mds de dollars pour 2017 et à 595 mds de dollars pour 2018, un rebond qui sera soutenu par une hausse prévue des cours de pétrole sur les marchés internationaux. Les revenus de l’organisation ont déjà atteint 179 mds de dollars de janvier à avril 2017.

Par ailleurs, les revenus par habitant dans les pays membres de l’Opep ont baissé à 912 dollars en 2016 contre 1.096 dollars en 2015, selon l’EIA qui anticipe une hausse à 1.112 dollars en 2017.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP part en vacances avec le routard du 5e mandat

Vidéos

Société Générale Algérie a réalisé un résultat net de 5,6 milliards DA en 2016

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Risquée car elle va encore renforcer les amis du clan présidentiel dans le monde des affaires - 34.4%
Nécessaire car les recapitalisations des entreprises publiques défaillantes par le trésor coutent trop chères à la collectivité - 39.2%
Impossible à réaliser car le gouvernement Tebboune n’a pas l’autorité morale pour l’engager si tel devenait son but - 18.3%

Total votes: 999

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- Les agents immobiliers veulent un cadre juridique pour la location chez l’habitant

Les agents immobiliers ont appelé samedi à un  encadrement juridique de la location à courte durée, particulièrement  fréquente durant la saison estivale, et ce, afin de résorber les  transactions informelles dans ce créneau.

Bejaia : Une marche citoyenne violemment réprimée par la police à Aokas

La marche initiée aujourd’hui le 22 juillet dans la ville d’Aokas, par le collectif des citoyens d'Aokas pour dénoncer l’interdiction des conférences du Café Littéraire tourne à l’émeute.

Le financement participatif du 2e prix Ali Boudoukha entre dans ses 4 derniers jours

  Il faudra rassembler près de 800 euros en quatre jours pour atteindre l’objectif des 3000 euros. La campagne sur KissKissBankBank  en appelle à un dernier élan des contributeurs sur le hashtag #boost_algerie_leaks