Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Mai 2018

  •   Aboubaker Khaled
  • mardi 13 mars 2018 13:24

Algérie: "Réduire la facture des importations est une mauvaise solution"Ali Benouari (Audio)

« Le régime n’a plus que de mauvaises solutions entre les mains, parce que la volonté de réduire coûte que coûte la facture des importations signifie que le gouvernement va diminuer le pouvoir d’achat des gens, cela veut dire, manger moins, consommer moins», a déclaré…


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Media

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Mr BENNOUARI ALI est arrivé au lycée Med Kerouani en 1963 ,pour ma part en 1962 avec l"ancienne appellation :Eugène Albertini,élève surdoué ayant réussi son bac en 1ere,natif de BOUGAÄ,une grande estime pour cet élève intelligent mais sa façon d'analyser les problèmes du pays me déçoit, il y a une sorte de paradoxe,peut être pour y accéder à la reconnaissance de son parti mis 'au vestiaire' de Mr MEDELCI Mourad
    *En effet le fait de dire qu'il ne faut pas suspendre les importations ,et d'un côté dire de préserver les recettes devises!
    *Pour un homme politique et spécialiste des questions "finances"il aurait du mettre en exergue une politique d'industrialisation dans le domaine agricole ,reprendre les PME et PMI qui furent détruites lors de la mise en place du système"LE TOUT IMPORTATION"qui a nuit grandement au pays en plus de la surfacturation.
    -Au lieu de prendre l'exemple comment la Turquie s'est développée depuis 1990 et faire de même ,nous ,nous donnons nos devises pour ramener des biscuits,chocolats,habillement et tout le bataclan!à coups de milliards de $ à ce pays et sans oublier auparavant :la SYRIE,LA CHINE;
    -Nous avons de nos propres mains désindustrialisé ce pays pour tout importer même nos pantalons sont importés ,nos chaussures ,c'est incroyable qu'un pays qui avait une certaine élite spécialisée en PMI/PME entre 1970/1980
    d'un coup de baguette magique diparue ,les IMPORTATEURS ont purement et simplement mis le pays à plat.en plus de la surfacturation.
    *il faut oublier cette "pathologie qu'est:l'importation!
    Mr BENNOUARI il faudra réfléchir autrement ne pas tomber dans ce tourbillon qui ne fait que nuire au pays ,oublier définitivement ce mot:IMPORTATION
    *les algériens ont été délaissés et on leur a inculqué cette façon de donner son argent à autrui pour importer n'importe quoi :du plastique,articles de ménage,produits en tout genre ;incroyable on croirait que le peuple soit niais pour qu'il ne façonne pas ces objets simples de conception.

    Rapporter Bendiab mardi 13 mars 2018 18:08
  • Mr BENNOUARI votre analyse est contradictoire pour plusieurs motifs:
    *1°Vous dites qu'il faut préserver les réserves de change et d'un côté vous dites de ne pas surseoir aux importations
    c'est absurde ,l'état n'est plus en mesure d'importer :des biscuits,chocolats et produits "turcs" qui d'ailleurs sont nocifs à la santé des algériens car "trop sucrés" et de mauvaise qualité nutritive.
    *Mr Bennouari n'est plus en mesure de comprendre les besoins vitaux de la majorité du peuple algérien pour plusieurs raisons:
    -l'algérien peut vivoter sans ses importations alimentaires de seconde nécessité,et que ce peuple peut s'en passer de "camembert et de gruyère"
    *En plus cet ex:ministre du trésor pendant une année et demi et vivant en pays helvétique ne ressent plus les mêmes besoins vitaux de nos concitoyens,toute importation équivaut à un détournement de devise (surfacturation)donc le mieux c'est d'investir dans les ateliers et usines de fabrication de produits alimentaires que de parler IMPORTATION d'une façon "bête" et inappropriée "
    *IL faut relancer les PME et PMI détruites par les quinze années d'importation,l'algérien est devenu quasiment soumis à autrui pour toute chose;habillement,chaussures,agriculture,etc;;;;;
    *L"état doit "rebooster" le privé ,l'exonérer d'impôts pour qu'on redevienne une NATION PRODUCTIVE ,les turcs qui étaient à la traîne sont devenus exportateurs et les produits agricoles envahissent la France et l'Allemagne,
    *l'algérien est CAPABLE !
    Il est inventif ,créateur,ambitieux et tout ce qu'on veut mais il ne faut lui mettre à côté un étranger payait 10 fois plus
    ou le dénigrer;
    *constructeur ,bon menuisier ,bon mécanicien l'ALGERIEN a été dévalorisé par ses dirigeants !!!
    *Par manque de formation et de prise en charge réelle pour l'apprentissage des nouvelles technologies ,il est mis au rencart ,aux oubliettes pour être remplacé par le turc ou le chinois!!
    *Une nouvelle politique d'investissement dans l'être humain est notre salut! la science nous sauvera et notre avenir
    sera garanti, c'est le primordial!!
    Tous ces racontars Mr BENNOUARI ALI ancien du lycée Med kérouani dans les années 60,moi ancien du lycée Eugène Albertini ,(je le dépassais d'une classe en 1963)ne sont plus de mise,pourtant avec toute ta science acquise ,l'ALGERIE ne doit plus réfléchir bêtement aux importations,la COREE du SUD BASE SON AVENIR sur LA SCIENCE!son PIB est 7 fois supérieur à celui de la RUSSIE avec - de 7 fois moins de terre et aucune ressource minière!!ni gaz,ni pétrole!
    -Voilà comment on doit réfléchir pour ce pays qui va à la déroute!

    Rapporter Bendiab mardi 13 mars 2018 15:39
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Média : Les réalisateurs étrangers à la rescousse de la production publicitaire en Algérie

Ce mois sacré de Ramadhan, qui fait monter la fièvre publicitaire et affoler les annonceurs, est devenu désormais le mois de surconsommation par excellence. Des dizaines de spots publicitaires défilent sans cesse à longueur de journée, tentant par tous les moyens de séduire le grand public.

Les défis de la logistique de distribution (contribution)

  La gestion de la chaîne logistique de distribution permet de mettre en œuvre l’ensemble des éléments contribuant à la distribution des produits. Le flux et les stocks, les retours, l’emballage, les équipements, les services de transport, de manutention, les systèmes d’informations…Ce concept relativement standard de la supplychain est en train d’évoluer. Son champ d’intervention s’élargit de plus en plus et...

"Les banques algériennes ont une capacité limitée en matière de prise de risque" (expert)

  Pour l’expert la mentalité figure parmi les obstacles face au changement dans le domaine bancaire.