Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

  •   Algérie Presse Service
  • samedi 18 janvier 2014 09:26

Douanes algérienne : plus de 940 milliards DA de recouvrements fiscaux en 2013

La douane algérienne mobilisée contre le trafic illégal de mrchandises.

Pour directeur général des Douanes, M. Mohamed Abdou Bouderbala,  l’augmentation des recouvrements douaniers par rapport à 2012 est "le fruit d’une meilleure maîtrise de l’assiette fiscale et de la valeur".

 


Les recouvrements fiscaux de la douane ont dépassé 940 milliards DA en 2013, a indiqué jeudi à Oran le directeur général des Douanes, M. Mohamed Abdou Bouderbala

"Pour 2013, nous avons enregistré une évolution de recouvrements fiscaux. La douane versera au Trésor public 940,5 milliards DA contre à 790 milliards de DA en 2012 et 578 milliards DA en 2011", a-t-il souligné en marge d’un séminaire régional sur les dispositions de la Loi de finances 2014.

"L’augmentation des recouvrements douaniers est en fait le fruit d’une meilleure maîtrise de l’assiette fiscale et de la valeur", a encore déclaré M. Bouderbala.

Il a ajouté, dans ce sens, "des valeurs fourchettes sur l’ensemble des produits ont été établies à l’aide d’un groupe de travail composé des chambres de commerce, des opérateurs économiques de la douane, pour identifier toute fraude".

Concernant la contrebande, le Directeur général des Douanes a annoncé que quelque 200 tonnes de cannabis en provenance du Maroc ont été saisies par les différents services de douanes, soulignant que "ce chiffre témoigne de l’ampleur de ce fléau dont l’Algérie fait face quotidiennement".

"Ce qui est très grave, c’est que ce qui sort de chez nous sont des produits nobles comme le carburant, les médicaments et autres et ce qui rentre c’est le cannabis", a-t-il dit.

Pour ce qui est de carburant, il a noté "une contrebande massive" de ce produit car son prix en Algérie est très attractif. Il est constaté un écart de prix du carburant, par rapport aux voisins, selon le responsable.

Toutefois, a expliqué M. Bouderbala, "nous n’arrêtons pas de travailler en collaboration avec l’ensemble des services de sécurité pour juguler ce phénomène qui se présente sur nos frontières avec le Maroc. Nous effectuons des actions communes et continues pour démanteler ces réseaux mafieux".

Dans le même cadre, il a estimé que la douane algérienne dispose des moyens nécessaires pour poursuivre cette lutte, précisant que pas moins de 100 véhicules tous terrains et très puissants des contrebandiers ont été saisis et sont actuellement utilisés par les douaniers dans leur lutte contre ce fléau.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.

Algérie: GICA prépare de nouvelles opérations d’exportation en 2018

  Le groupe Gica a procédé, en mai dernier, à l'exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d'un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes. 

Algérie: "La solution de la planche à billets a été appliquée de façon excessive" (Nour Meddahi)

  L’économiste signale que le FMI vient de publier un document où il est précisé que finalement le déficit de 2017 a été de 8,8% au lieu des 5,6 prévus.