Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 19 Novembre 2017

  •   Algérie Presse Service
  • samedi 7 janvier 2017 17:30

Algérie- La production industrielle dans le secteur public stagne au troisième trimestre 2016

 Un repli de la production a été constaté dans les secteurs des Industries Sidérurgique, Métallique, Mécanique et Electrique et Electronique "ISMMEE" (-6,2%), des Textiles-bonneterie-confection (-11,3%) et des Industries des cuirs et chaussures (-21,9%).

 

 La production industrielle du secteur public a enregistré une "relative stagnation" au troisième trimestre 2016 par rapport à la même période de 2015, a appris l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS). La variation de l'indice de la production hors hydrocarbures a reculé de 0,5% alors que celle de l'indice des industries manufacturières a baissé de 0,2% entre les deux périodes de comparaison.

Un repli de la production a été constaté dans les secteurs des Industries Sidérurgique, Métallique, Mécanique et Electrique et Electronique "ISMMEE" (-6,2%), des Textiles-bonneterie-confection (-11,3%) et des Industries des cuirs et chaussures (-21,9%).

Les secteurs qui ont connu une hausse de la production sont ceux du Bois-liège-papier-imprimerie (+28,9%), Agroalimentaire-tabacs-allumettes  (+2,6%), Hydrocarbures (+1,4%), Mines et carrières (+0,6%), Matériaux de construction-céramique-verre (+6,3%), Chimie-caoutchouc-plastique (+0,7%) et Industries diverses (+1,6%).

Au sein du secteur ISMMEE, les filières d'activités qui ont connu un repli sont celles de fabrication des biens de consommation mécaniques (-70,2%), de fabrication des biens d'équipement mécanique (-35,1%), des industries sidérurgiques-de transformation et fonte et acier (-17,5%), de construction des véhicules industriels (-16,8%), de fabrication de mobilier métallique (-12,2%), de fabrication de biens intermédiaires métalliques, mécaniques et électriques (-1,8%) et de fabrication de biens d'équipements métalliques (-0,4%).

Par contre, les branches ISMMEE qui ont échappé à une baisse de la production sont celles de production et de transformation de métaux ferreux (+229,4%), de la mécanique de précision pour équipement (+65,6%), de fabrication de biens de consommation métalliques (+11,7%), de fabrication de biens d'équipement électriques (+5,3%) et de fabrication de biens de consommation électriques (+0,3%).

Pour les matériaux de construction, céramique et verre, la fabrication de produits en ciments et matières de construction divers a enregistré la plus forte hausse (+29,7%), suivie par l'industrie des matériaux de construction et produits rouges (+20,7%), l'industrie du verre (+9,1%) et la fabrication des liants hydrauliques (+4,3%).

Dans la branche "Bois, liège, papier et imprimerie", la plus grande hausse de la production enregistrée au 3ème trimestre est celle de l'industrie du liège (+57,2%), suivie de l'industrie de l'ameublement (+39,5%), la fabrication et la transformation du papier (+30%) et la menuiserie générale et biens intermédiaires en bois (+12%).

S'agissant de la branche de l'agroalimentaire, tabacs et allumettes, un recul a été enregistré dans l'industrie du lait (-6%) et dans l'industrie des tabacs manufacturés et allumettes (-16,3%), tandis qu'une croissance a été enregistrée dans le travail de grain (+14,7%). Par ailleurs, la morosité a frappé l'activité de fabrication de biens intermédiaires et textiles (-11,8%) et des biens de consommation  textiles (-9,8%). 

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Le Comité de soutien au journal Al Fadjr est né: "Pour un nouveau modèle de l’édition de presse"

Le comité de soutien au journal Al Fadjr est né, lors d’une assemblée générale, ce samedi 18 novembre 2017 à la maison de la presse Tahar Djaout.

PLF 2018 : La Commission des finances de l'APN retire l'impôt sur la fortune

  La Commission des finances de l'APN a jugé "inutile" d'introduire un impôt sur la fortune, dont la mise en application est impossible faute d'une législation fiscale moderne et de mécanisme d'évaluation de la fortune.  

Tunisie- L'âge de départ à la retraite sera porté à 62 ans à partir de 2020

A partir de 2020, l’âge de la retraite sera porté  à deux ans de façon obligatoire et progressive et il est possible de proroger l’âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans pour ceux qui le désirent.