Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 28 Mai 2017

  •   Algérie Presse Service
  • lundi 9 janvier 2017 19:23

Algérie - Le Fonds de régulation des recettes a totalisé près de 840 milliards DA de disponibilités à fin 2016

Ces ressources sont constituées de 740 mds DA, qui est un montant bloqué dans ce fonds du fait qu'il représente le solde minimum obligatoire depuis juin 2016, et du surplus de la fiscalité pétrolière enregistré en 2016, à savoir 98 mds DA, a précisé le ministre des Finances Hadji Babaammi.

 

 

Les disponibilités du Fonds de Régulation des Recettes (FRR) ont été de près de 840 milliards de dinars (mds DA) à la fin décembre 2016, a révélé lundi le ministre des Finances Hadji Babaammi.

Ces ressources sont constituées de 740 mds DA, qui est un montant bloqué dans ce fonds du fait qu'il représente le solde minimum obligatoire depuis juin 2016, et du surplus de la fiscalité pétrolière enregistré en 2016, à savoir 98 mds DA, a précisé le ministre en marge de la présentation du projet de loi de règlement budgétaire 2014 devant la commission des Finances et du budget de l’APN.

"Ces disponibilités seront utilisées pour couvrir le déficit de 2017", a fait savoir le ministre.

Pour rappel, la loi de finances 2017 a supprimé le seuil lié au solde minimal obligatoire du Fonds, fixé à 740 mds DA, afin de pouvoir continuer à absorber partiellement le déficit du Trésor en 2017, en conséquence du recul du surplus dégagé par la fiscalité pétrolière depuis le second semestre de 2014.

En 2015, la fiscalité pétrolière recouvrée a été de 2.273,49 mds DA (contre 3.388,4 mds DA en 2014), avec une fiscalité budgétisée de 1.722,94 mds DA (contre 1.577,7 mds DA en 2014), soit une plus-value de 550,5 mds DA (contre 1.810,6 mds DA en 2014).

Le reliquat du FRR a été de 2.072,5 mds DA à fin 2015 contre 4.408,5 mds DA à fin 2014, soit une baisse de 120%.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Limogeage du nouveau ministre du Tourisme, Amara Benyounès sur la sellette

Cela sonne comme une plaisanterie de mauvais goût. Le président de la république, Abdelaziz Bouteflika a limogé, 48 heures après l'avoir officiellement nommé, le ministre du Tourisme, Messaoud Benganoun, un illustre inconnu, qui n’a jamais eu une fiche de paie.

Algérie- Vers l’annulation du Salon automobile d’Alger faute de licences d’importation

Les concessionnaires automobiles sont actuellement dans l’impossibilité de prendre part au Salon international de l’automobile d’Alger du fait des retards dans l'attribution des licences d’importation au titre de l'année 2017, a indiqué à l'APS un responsable à l’Association des constructeurs concessionnaires automobiles (ACC2A).

Le CPP revendique un nouveau Tebboune tous les mercredis (audio-vidéo)

Le président Bouteflika a fait une faveur au CPP en opérant un changement de premier ministre un mercredi, jour du talk politique de RadioM.