Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 17 Janvier 2018

  •   Ahmed Gasmia
  • mercredi 17 mai 2017 15:04

Algérie- « Emploitic lance deux nouveaux produits sur le marché africain » (Directeur général, audio-vidéo)

Photo : Ahmed Sahara/Maghreb Emergent.

Novojob et Talenteo sont, respectivement, une plateforme de recrutement et un logiciel au service des recruteurs pour leur permettre une meilleure gestion des candidatures, a expliqué le directeur général d’Emploitic, qui a précisé que « pour commencer, ces outils ont été lancés en Algérie, au Maroc et en Côte-d’Ivoire ».

 

Emploitic vient de lancer deux nouveaux produits dédiés au recrutement sur le continent africain, a indiqué hier mardi, sur Radio M, Djaffer Louai, cofondateur et directeur général de ce site de recrutement sur Internet.

Novojob et Talenteo sont, respectivement, une plateforme de recrutement et un logiciel au service des recruteurs pour leur permettre une meilleure gestion des candidatures, a expliqué le directeur général d’Emploitic, qui a précisé que « pour commencer, ces outils ont été lancés en Algérie, au Maroc et en Côte-d’Ivoire ».

Opérationnels depuis le 9 mai dernier, Novojob et Talenteo sont le fruit d’un partenariat entre Emploitic et IDEO, le leader marocain de la formation, et AfricSearch, un cabinet de recrutement ivoirien.

« Emploitic apporte une partie de la technologie mise à la disposition des clients africains au moment où l’autre partie est développée en commun. Nous apportons aussi la partie métier. Les partenaires locaux, en plus de la partie métier, apportent leur connaissance des marchés locaux », a expliqué M. Djaffer.

Dans le détail, le cofondateur d’Emploitic a indiqué que Novojob est, en fait, « un site classique de recrutement permettant aux entreprises d’être visibles et de passer leurs annonces tandis que Talenteo regroupe les annonces des candidats, les trie en fonction des besoins du recruteur et fournit des analyses en rapport, entre autres choses, avec le type de métiers où l’on met le plus de temps pour recruter ».

Djaffer Louai a ajouté que le but d’Emploitic est d’aller vers deux autres pays africains dès la fin de l’année en cours. Il s’agira aussi, d’après lui, de mettre sur pied des partenariats du même genre que celui conclu avec les partenaires marocains et ivoiriens, dans deux à trois pays chaque semestre.

Selon l’invité de Radio M, l’Afrique est le continent dans lequel il faudrait investir aujourd’hui, principalement en raison de son fort taux de croissance. « Des solutions développées en Algérie peuvent être compétitives en Afrique, si elles sont de bonne qualité », a-t-il assuré.

Concernant les projets d’Emploitic pour le marché algérien, le directeur général du site de recrutement sur Internet a annoncé le lancement prochain d’outils pour la formation digitale avec son partenaire marocain IDEO. Des outils susceptibles de garantir des formations à distance et donc de réduire les coûts d’hébergement et de transport, a-t-il expliqué.

 

Ecouter l'interview 

 

Extrait vidéo :

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : L’ANEM a recensé plus de 450 000 offres d’emploi en 2017

Pour 2018, l’agence nationale de l’emploi prévoit 400 000 placements dans les secteurs économiques.

La BM accusée d’avoir modifié les indicateurs de Doing Business pour des motivations politiques

    Ces révélations fracassantes sur le classement Doing Business ont provoqué un tollé à Washington et semé le doute sur la crédibilité de cette institution financière multilatérale.

Les énergies renouvelables permettront à l’Algérie d’économiser 300 milliards de m3 de gaz (Bouteflika)

Le président de la République a indiqué que l’Algérie dispose actuellement de 4000 milliards de tonnes de réserves d’hydrocarbures prouvées et récupérables dont plus de la moitié en gaz naturel.