Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 21 Novembre 2017

  •   Algérie Presse Service
  • samedi 9 septembre 2017 18:35

Algérie- La réception du projet des grands transferts d’eau vers les Hauts plateaux en 2018

Le ministre des Ressources en Eau, Hocine Necib, a affirmé samedi à Sétif que le projet des grands transferts d’eau vers la région des Hauts plateaux sera réceptionné dans un délai "n’excédant pas une année''.

 

Lors de l’inspection du tunnel de transfert du barrage de Tablot (Jijel) vers celui de Dhraâ Diss (Sétif), le ministre, en visite de travail de deux jours dans cette wilaya, a assuré que le projet a surmonté ‘‘tous les écueils et problèmes techniques" rencontrés et enregistre actuellement un "rythme excellent" d’avancement des travaux devant permettre, a-t-il soutenu, la réception du projet "dans un délai n’excédant pas une année".

La réception du ce projet constituera "un acquis majeur pour la région dans le cadre des transferts structurants du plan hydraulique national", a ajouté M. Necib, indiquant qu’environ 300 millions m3 seront annuellement transférés vers la région de Sétif, où la moyenne pluviométrique annuelle est de 400 mm.

Le ministre a porté l’accent sur "la bonne planification" de ce projet qui permet de transférer le surplus d’eau des régions à climat pluvieux vers les régions arides. Il a reçu à l’occasion des explications sur le secteur hydraulique dans la wilaya avant d’inspecter le tunnel. M.Necib a aussi suivi un exposé sur l’opération de transfert des eaux du barrage Iraguen-Tablot (Jijel).

Le projet des grands transferts vers les Hauts plateaux comprend deux opérations : la première dite orientale porte sur le transfert des eaux du barrage Irraguen-Tablot vers Dhraâ Diss et la seconde appelée occidentale porte sur le transfert des eaux du barrage Ighil Amda (Bejaia) vers le barrage d’El Mouane (Sétif).

Le ministre poursuivra sa visite dans l'après-midi par l’inspection du projet d’alimentation en eau potable des localités du Sud de la wilaya de Sétif à partir les localités de Kherzat Youcef et Chaâba El Hamra.

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

"Le gouvernement pourrait abandonner les réformes en cas de remontée du prix du baril" - Mabrouk Aib (Audio)

Mabrouk Aib estime que la baisse du prix du baril devrait être perçue comme « le signal d’alarme qui nous réveille » pour réfléchir à diversifier notre économie.

La France propose une rencontre sur les TIC avec les pays du Maghreb

  En Tunisie, le secteur des TIC contribue à hauteur de 7,5% du PIB et affiche une croissance à deux chiffres.

Tunisie : Le gouvernement ambitionne de porter la croissance à 3% en 2018

La Tunisie, qui identifie, depuis 2011, des solutions pour sortir de sa crise n’a pu réaliser qu’un très faible taux de croissance, de moins de 1% pendant les six dernières années.