Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 16 Décembre 2017

  •   Nadir Allam
  • lundi 9 octobre 2017 16:29

Algérie: Le PLF 2018 prévoit une augmentation des subventions de 8%

Le PLF 2018 prévoit la bonification intégrale par l'Etat des crédits bancaires levés par l'AADL pour la réalisation de 120.000 logements.

 

Malgré les difficultés financières auxquelles fait face l’Algérie, le gouvernement réserve 15,46 milliards de dollars à sa politique sociale. Le gouvernement Ouyahia prévoit d’augmenter les prix de certains produits, notamment les carburants, les fruits secs et les produits électronique importés mais ne compte pas remettre en cause la politique sociale de l’Etat malgré la crise dans laquelle se débat le pays.

En effet, le montant destiné par la gouvernement à sa politique sociale a augmenté, comparativement à celui de l’année en cours, de 8%. Selon le communiqué du Conseil des ministres qui s’est tenu la semaine passée, ce montant est de 1.760 milliards de dinars, soit 15,46 milliards de dollars. Cette augmentation sera destinée à financer les soutiens aux familles, à l'habitat, à la santé, ainsi qu'aux subventions des prix des produits de première nécessité, dont les céréales, le lait, le sucre et les huiles alimentaires.

Le projet de loi de finances 2018 contient, par ailleurs, plusieurs autres mesures sociales, notamment la bonification intégrale par l'Etat des crédits bancaires levés par l'AADL pour prendre en charge la réalisation de 120.000 logements de location-vente, ainsi que le rétablissement de la subvention aux prix de l'orge fourni aux éleveurs pour l'alimentation du bétail.  

Cette démarche, qui intervient dans une période marquée par un stress budgétaire certain et à la veille d’un rendez-vous électoral important, laisse entendre qu’Ouyahia compte non pas seulement poursuivre la politique sociale en vigueur mais aussi la consolider

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Le CPP se déchire sur Algériens et Palestiniens par temps de « Chedda » (audio-vidéo)

Le talk de journalistes de RadioM est revenu sur l’affaire Al Qods et se quelle révèle dans l’opinion de chaque pays arabe ou pas.

L’Algérie a exporté via le port de Bejaia près de 460 000 tonnes de sucre en 10 mois

  Entre le 1er janvier et le 31 octobre 2016, les exportations de sucre via le port de Bejaia se sont établies à 338 480 tonnes.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.