Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 16 Janvier 2018

  •   Aboubaker Khaled
  • mercredi 8 novembre 2017 11:01

« Nos entrepreneurs n’ont pas encore une culture boursière »- Yazid Benmouhoub (Audio-Vidéo)

 

M. Benmouhoub a annoncé que l’entreprise algérienne AOM Invest, sera la première PME cotée en bourse. 

 

 « L’introduction des capitaux étrangers à la Bourse d’Alger est une décision qui dépasse les prérogatives de la direction de la SGBV (Société de gestion de la bourse des valeurs) », a déclaré, hier sur Radio M, Yazid Benmouhoub, directeur général de la SGBV.

Selon Benmouhoub, l’ouverture de la bourse aux capitaux étrangers est une décision qui s’inscrit dans la politique du gouvernement. Par contre, « pour éviter les fonds spéculatifs, on peut, dans un premier temps accorder des autorisations aux fonds souverains », ce qui reste tout de même bénéfique pour la bourse. Et d’ajouter : « Nous devons nous adapter à la situation actuelle. Nous pensons qu’avant d’arriver à l’ouverture de la bourse aux investisseurs étrangers, nous avons un grand travail à faire localement ».

D’après lui, le peu d’intérêt accordé à la Bourse d’Alger par de nombreuses entreprises s’explique par l’absence d’une culture boursière chez les entrepreneurs.

 « La SGBV travaille beaucoup avec les organisations patronales et assure une présence permanente sur le terrain et sur les réseaux sociaux pour créer les débats autour de la bourse pour expliquer les avantage et les bénéfices d’une introduction en bourse », a-t-il souligné.

Par ailleurs, M. Benmouhoub a annoncé que l’entreprise algérienne AOM Invest, spécialisée dans les études, le développement et l'exploitation des projets touristiques sera la première PME cotée en bourse. « Cette introduction en bourse est prévu au début de l’année 2018,  et elle coïncidera avec le vingtième anniversaire de la SGBV», a-t-il précisé.

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • hahaha... Commencez donc par acquérir vous même un peu de connaissance sur le fonctionnement d'un marché Monsieur Directeur General et faire fonctionner votre Bourse.

    Rapporter Moh mercredi 8 novembre 2017 20:21
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Ouyahia va-t-il lâcher Haddad ?

Le Premier ministre a décidé d’annuler  sa participation à la conférence-exposition que le FCE (Forum des chefs d’entreprise)  organise conjointement avec la Sonatrach et la Sonelgaz, à partir de demain pour  sauver sa probable « rencontre avec son destin ».

Algérie : le complexe gazier de Tiguentourine a produit près de 9 milliards m3 en 2017

 Le complexe  de Tiguentourine  produit,  en moyenne, entre 22 et 23 millions de m3/jour.

Algérie : Sonatrach va louer des équipements en Italie pour raffiner son pétrole brut

  11,5 millions tonnes de carburants sont raffinés en Algérie, alors que la consommation, qui a explosé ces dernières années, a atteint 15 millions de tonnes de carburants annuellement.