Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 15 Décembre 2017

  •   Algérie Presse Service
  • jeudi 7 décembre 2017 18:09

Algérie-France: onze accords de coopération ont été signés aujourd’hui à Paris

Photo : APS.

Deux accords dans le domaine de la santé ont été signés. Il s'agit d'un protocole d'accord entre le groupe Sanofi Pasteur et le groupe Saïdal pour la production de vaccins et d'un accord pour la production de produits oncologiques et de santé familiale en Algérie par le laboratoire Ipsen, dont des médicaments sont présents dans plus de 115 pays à travers le monde.

 

 

Onze accords de coopération entre l'Algérie et la France ont été signés jeudi à Paris, en présence des Premiers ministres des deux pays, Ahmed Ouyahia et Edouard Philippe, à l'issue de la 4e session du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN).

Les onze accords concernent les secteurs de l'économie, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle, de la santé, des PME et de la Culture.

Les deux parties ont conclu, dans le cadre du partenariat stratégique voulu par les hautes autorités des deux pays, une convention de partenariat relative à la création de filières de formation d'excellence des métiers de l'énergie, de l'électricité et des automatismes industriels.

Dans la même optique, une déclaration d'intention a été signée par le Groupe PSA-Peugeot, le ministère algérien de la Formation et de l'Enseignement professionnels et le ministère français de l'Education nationale, portant création, à Oran, d'un centre de formation pour les métiers de l'automobile.

Sur le plan de l'enseignement supérieur, les deux pays ont convenu d'une convention cadre relative au à la recherche-formation et la recherche sur la langue française et les expressions francophones (LaFEF).

Ce réseau, créé par convention passée le 4 décembre 2011 entre les deux pays, prend la suite du programme intergouvernemental Ecole doctorale algéro-française de Français (EDAF) dans le cadre d'une formation  diplomante (magistère et doctorat) pour l’encadrement universitaire algérien.

Dans le même contexte, une autre convention cadre a été conclue concernant le réseau mixte des écoles (RME), qui compte parmi ses membres 16 écoles nationales supérieures algériennes, 15 écoles préparatoires algériennes et 7 écoles françaises d’ingénieurs.

Le RME vise la professionnalisation des écoles nationales supérieures algériennes grâce à la mise en réseau avec des écoles françaises d’ingénieurs.

Deux autres accords dans le domaine de la santé ont été signés. Il s'agit d'un protocole d'accord entre le groupe Sanofi Pasteur et le groupe Saïdal pour la production de vaccins et d'un accord pour la production de produits  oncologiques et de santé familiale en Algérie par le laboratoire Ipsen, dont des médicaments sont présents dans plus de 115 pays à travers le monde.

Au plan culturel, trois accords ont été signés entre l'Algérie et la France. Il s'agit de la reconduction de la convention entre les Centres nationaux du livre (CNL) des deux pays pour la période 2018-2020, d'un accord de coopération entre l'Institut supérieur des métiers des arts du spectacle d'Alger (ISMAS) et l'Ecole régionale d'acteurs de Cannes (ERAC), un établissement de formation supérieure au métier de comédien, et d'une  convention annuelle d'application entre l'ISMAS et l'ERAC pour la période 2017-2018.

Sur le plan des Petites et moyennes entreprises (PME), un protocole de coopération a été passé entre le Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI) et la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises  (CPME Auvergne Rhône-Alpes).

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a co-présidé jeudi à Paris avec son homologue français, Edouard Philippe, les travaux de la 4e session du CIHN. Il est accompagné d'une délégation composée de plusieurs membres du gouvernement.

 


Évaluer cet élément
(5 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Je n'ai que deux mots à dire: Pauvre Algérie

    Cordialement, GUENZET SOFIANE, informaticien, scénariste, inventeur des technologies de la biométrie et du Système Monétique Biométrique SAOIB 31 et applications dérivées

    Rapporter GUENZET SOFIANE vendredi 8 décembre 2017 10:40
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Le CPP se déchire sur Algériens et Palestiniens par temps de « Chedda » (audio-vidéo)

Le talk de journalistes de RadioM est revenu sur l’affaire Al Qods et se quelle révèle dans l’opinion de chaque pays arabe ou pas.

L’Algérie a exporté via le port de Bejaia près de 460 000 tonnes de sucre en 10 mois

  Entre le 1er janvier et le 31 octobre 2016, les exportations de sucre via le port de Bejaia se sont établies à 338 480 tonnes.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.