Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

  •   Algérie Presse Service
  • dimanche 11 février 2018 17:45

Algérie- 771 véhicules Mercedes Benz ont été livrés à des institutions et entreprises nationales (MDN)

Ce lot comporte 454 camions et bus destinés à la Direction centrale du matériel relevant du MDN et 317 autres pour des entreprises économiques publiques et privées.

 

Un total de 771 bus et camions multifonctions de marque Mercedes Benz ont été livrés dimanche par la société Algerian Motors Services-Mercedes-Benz (SPA AMS-MB) de Rouiba  au profit de la Direction centrale du matériel du ministère de la Défense nationale (MDN) et d'entreprises économiques publiques et privées, a indiqué un communiqué du MDN. Ce lot comporte 454 camions et bus destinés à la Direction centrale du matériel relevant du MDN et 317 autres pour des entreprises économiques publiques et privées, précise la même source.

"Cette opération de qualité intervient en concrétisation des objectifs tracés par le Haut Commandement de l'ANP visant la création d'un tissu économique intégré et démontre les avancées enregistrées par l'ANP dans divers domaines", souligne le communiqué.

Elle s'inscrit également dans le cadre de "la poursuite de la concrétisation du programme de relance économique initié par le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, visant à redynamiser et à encourager la production nationale, et en exécution des instructions du Général de Corps d'Armée, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'Etat Major de l'ANP, relatives au développement des différentes industries militaires, notamment l'industrie mécanique, pour la satisfactions des besoins des structures de l'Armée nationale populaire et des différentes entreprises économique publiques et privées", ajoute la même source.

13.000 véhicules produits

Pour rappel, plus de 13.000 véhicules, tous types confondus, ont été produits en Algérie jusqu'à maintenant par les sociétés de fabrication de véhicules de marque Mercedes-Benz relevant du ministère de la Défense nationale (MDN).

Trois sociétés à capitaux mixtes avaient été créées en juillet 2012 dans le cadre de la mise en œuvre de protocoles d`accords algéro-émirati-allemands pour le développement de l`industrie mécanique nationale.

Il s`agit de la Société algérienne de production de poids lourds de marque Mercedes-Benz/SPA de Rouiba, de la Société algérienne  pour la fabrication de véhicules de marque Mercedes-Benz/SPA/Tiaret, et de la Société algérienne de fabrication de moteurs de marque allemande (Mercedes-Benz, Deutz et MTU) SPA/Oued Hamimime (Constantine).

La Société AMS-MB de Rouiba est chargée, quant à elle, de la livraison et de la distribution des véhicules fabriqués par ces joint-ventures.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP divisé sur la formule qui transforme la contestation sociale en nouvelle situation politique

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

A ne pas manquer

Prev Next

Souhil Meddah:"Le système fiscal algérien n’assure aucun équilibre macroéconomique à moyen et à long termes"

Le problème du régime fiscal algérien est  dans la forme et le schéma de répartition ou de collecte de ses ressources ainsi que dans la capacité des services fiscaux à pouvoir identifier les niches cachées existantes, explique l’expert financier Souhil Meddah.

Au nom de la sécurité des investissements, les véhicules assemblés en Algérie coûtent plus cher

« Le marché local est protégé par les pouvoirs publics et les constructeurs n’ont pas le droit d’augmenter les prix que dans la proportion des augmentations des coûts », selon le Conseiller au cabinet du ministre de l’industrie et des mines.

Algérie- L'inflation moyenne annuelle a atteint 5,2% jusqu'à janvier 2018

  En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont connu une baisse de 0,9% en janvier 2018 comparativement à ceux de décembre 2017.