Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

  •   Amar Ingrachen
  • mercredi 14 février 2018 17:29

Un forum économique international prévu à Alger en 2018

Selon Saida Neghza, ce forum  réunira les plus importantes organisations patronales de la Méditerranée et de l’Afrique ainsi que l’Organisation Internationale du Travail, le Bureau International du Travail  et l’Organisation Internationale des Employeurs.

 

La présidente de Businessmed et de la CGEA, Saida Neghza a annoncé aujourd’hui, à l’issue d’une rencontre avec le directeur General de l’Organisation Internationale du Travail, Guy Rider, la tenue à Alger d’un forum économique international au cours du deuxième semestre de l’année en cours. Ce forum, a-t-elle indiqué, réunira les plus importantes organisations patronales de la méditerranée et de l’Afrique ainsi que l’Organisation Internationale du Travail, le Bureau International du Travail  et l’Organisation Internationale des Employeurs.

L’objectif de cette rencontre est, selon elle, d’encourager et multiplier les partenariats productifs qui permettront aux opérateurs économiques algériens, méditerranéens et africains d’identifier des projets d’investissement dans de multiples secteurs ». « L’ambition de ce forum est non seulement de mettre en relation les entreprises présentes à cet événement mais surtout de les accompagner jusqu’à la signature d’accord de partenariat durant les rencontres B2B », a ajouté Saida Neghza.

Le forum Economique international qui se tiendra à Alger s’inscrit par ailleurs, dans le cadre de son plan d’action qui vise notamment de renforcer les coopérations Nord-Sud, à promouvoir et développer l’esprit de l’entreprenariat chez les femmes en Afrique afin qu’elles atteignent une autonomisation économique et sociale et développer des politiques favorisant le développement de l’investissement et la création d’entreprises ainsi que l’amélioration des conditions des travailleurs en Afrique et en Méditerranée afin de réduire le taux de chômage dans ces régions et stopper le flux migratoire vers les pays du nord .


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • La dame veut faire de l'ombre à notre inénarrable Alilou. Bon vent.

    Rapporter Abu al ala mercredi 14 février 2018 19:39
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.