Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 23 Janvier 2018

  •   Tunis Afrique Presse
  • mercredi 28 octobre 2015 22:06

Le 6ème forum pour le développement de l'Afrique du Nord consacré aux accords continentaux de libre-échange



Les travaux du 6éme forum pour le développement de l'Afrique du Nord se tiennent à partir du mardi et jusqu'au 31 octobre, à Rabat au Maroc, sur le thème: "l'Afrique du Nord et les accords continentaux de libre-échange".


Ce forum coincide avec la célébration du 20éme anniversaire de l'entrée en vigueur des Accords de Marrakech qui ont mené à la création de l'OMC et par le lancement, en juin 2015, des négociations pour la mise en place de la Zone de Libre échange Continentale (ZLEC) africaine.
La ZLEC est reconnue dans l'agenda 2063 comme un jalon important vers le but ultime de créer un marché commun fort d'un milliard de consommateurs.
Il s'agit d'une initiative visant à renforcer les échanges intra-africains, servir de base stratégique à l'intégration effective du continent dans l'économie mondiale et faciliter la croissance, en stimulant l'industrialisation, la production, la compétitivité et la connectivité des infrastructures, a expliqué le Bureau de la Commission économique pour l'Afrique(CEA), dans une note d'information.
Ce forum est organisé par le Bureau de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) et le Centre Africain des politiques commerciales, l'Union du Maghreb Arabe (UMA), l'union Maghrébine des employeurs et l'Organisation mondiale du commerce(OMC).
Son objectif principal est de contribuer à l'amélioration et à l'approfondissement des échanges commerciaux entre l'Afrique du Nord et le reste des pays du continent.
Il ambitionne, également, de faciliter l'échange d'expertises entre un large éventail d'acteurs sur les défis de l'intégration commerciale en Afrique du Nord dans le contexte des accords continentaux de libre échange (ACLE).
Les participants à ce forum seront sensibilisés aux accords de libre échange existants ou en cours de discussion, à leurs rôles potentiels dans les processus de négociation et de décision ainsi qu'aux besoins et objectifs des autres parties prenantes.
Au programme de la 6éme édition du forum pour le développement de l'Afrique de Nord figure l'organisation d'une journée de formation destinée aux médias sur le processus d'intégration continentale et la place de l'Afrique du Nord et d'un atelier régional du secteur privé sur les défis de l'intégration commerciale dans le contexte de la Zone continentale de libre-échange(ZLEC).
Un colloque sur le thème "20 ans de l'OMC, intégration de l'Afrique et méga-accords commerciaux régionaux" sera organisé, également, lors de ce forum.
Prendront part à ce forum, des acteurs du secteur privé des pays de l'Afrique du Nord, des personnalités ainsi que des représentants et experts notamment de l'UMA, des pays membres, d'organisations du secteur privé, du secteur financier et des organisations des travailleurs ainsi des représentants des médias.


Évaluer cet élément
(4 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

La reprise des privatisations a provoqué un conflit à la tète de l’Etat est ce que vous pensez que :

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-LPA: De nouvelles mesures incitatives garanties aux promoteurs immobiliers

  Le ministre a instruit, par la même occasion, les commissions des wilayas de remplacer les promoteurs immobiliers se trouvant en difficulté de réalisation ou dont les chantiers se trouvent à l'arrêt.

La politique économique algérienne sera présentée par Messahel à Davos

Pour l’Algérie, il s’agit d’une visite «business» car la recherche de financements extérieurs est toujours d’actualité ainsi que le projet d’adhésion à l’OMC.

82% de la richesse mondiale détenus par 1% de la population (rapport Oxfam)

Pour les pays en développement, l'évasion fiscale entraîne chaque année un manque à gagner estimé à 100 milliards de dollars.