Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 26 Mai 2017

Maroc- Les flux des IDE enregistrent un fort repli en 2016 (Office des changes)

Cette baisse s’explique par une diminution de 19,7% des recettes, conjuguée à une augmentation de 45,8% des dépenses, précise l'Office qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs au titre des neuf premiers mois de l'année 2016.

 

 

Les flux des investissements directs étrangers (IDE) ont enregistré un fort repli durant les neuf premiers mois de l’année 2016. Ils se sont élevés à 15 milliards de dirhams (MMDH) contre 23,2 MMDH une année auparavant, soit une baisse de 35,4%, selon l’Office des changes.

Cette baisse s’explique par une diminution de 19,7% des recettes, conjuguée à une augmentation de 45,8% des dépenses, précise l'Office qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs au titre des neuf premiers mois de l'année 2016. S’agissant des recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE), elles ont enregistré une hausse de 4,5% pour s’établir  autour de 48,3 milliards de dirhams. La balance Voyages fait ressortir des recettes en hausse de 5,8 %, soit 2,8 milliards de DH de plus en une année.

L’Office relève par ailleurs une balance commerciale en solde négatif de l’ordre de 133,75 milliards de dirhams contre 116,82 milliards de dirhams à la même période de l’année 2015. Ce défit s’explique par des importations de biens en accroissement constant au titre des neuf premiers mois de l’année, atteignant une valeur de 298,40 milliards de dirhams, en hausse de 6,8% en une année. Les importations des biens d’équipement ont enregistré une hausse de 22,1%, passant de 69,54 milliards de dirhams à 84,93 milliards de dirhams en une année. Les importations des produits alimentaires se sont établies, quant à elles, à 32,63 milliards de dirhams de janvier à septembre, soit en hausse de 18,7% par rapport à la même période en 2015.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Le président du Haut-Conseil islamique Bouabdallah Ghlamallah valide les assurances Takaful

   La notion de Takaful en assurances n’est pas antinomique avec l’islam, a déclaré jeudi à Alger, M. Bouabdallah Ghlamallah, le président du Haut conseil islamique (HCI).

Algérie : Une étude sur les préoccupations des opérateurs va être soumise à la Présidence - Samy Boukaila (Audio)

    Une  étude sur préoccupations des opérateurs économiques algériens réalisée par le Cercle d’action et de réflexion  autour de l’entreprise (Care) avec l’appui  du Centre international de l’entreprise privée (CIEP), relevant de la Chambre de commerce américaine, va être soumise à la présidence de la République et au gouvernement, a annoncé, jeudi sur Radio M, Samy Boukaila, membre du Care.

La Tunisie cherche à conserver son avance en matière de recherche et d’innovation (document OBG)

Des initiatives nationales de soutien aux start-ups conjuguées à des subventions internationales à la recherche devraient permettre de renforcer l’activité entrepreneuriale en Tunisie.