Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 26 Mai 2017

  •   Maghreb Emergent
  • samedi 5 novembre 2016 12:12

L’économie marocaine a perdu 125.000 emplois sur un an, selon le Haut commissariat au plan

Le taux de chômage au niveau national s’est élevé à 9,6% au troisième trimestre 2016, contre 10,1% un an auparavant, soit une baisse de 0,5 point, selon le Haut-commissariat au plan.

 

L’économie marocaine a perdu 125.000 emplois ; 66.000 dans le secteur de l’"agriculture, forêt et pêche", 44.000 dans l’"industrie y compris l'artisanat" et 15.000 dans les "services" entre le troisième trimestre de l’année 2015 et la même période de 2016, révèle le Haut commissariat au plan (HCP) dans une nouvelle note de conjoncture.

Selon le HCP, seul le secteur des BTP a pu créer des emplois durant cette période,  se chiffrant à 52.000 postes. Au total, 70.000 emplois ont été perdus en milieu rural et 3.000 en milieu urbain, correspondant à une perte nette d’emplois de 73.000 au niveau national. Le taux d’emploi a ainsi reculé de 0,9 point, passant de 43,1% à 42,2% au niveau national.

« Dans ces conditions, et avec un recul du volume du chômage (-5,3%) plus important que celui de l’emploi (-0,7%), le taux de chômage a baissé de 10,1% à 9,6% au niveau national et de 15,1% à 14,3% en milieu urbain, restant stable  à 4,3% en milieu rural. En volume, il a baissé de 64.000 personnes, 59.000 en milieu urbain et 5.000 en milieu rural, portant l’effectif  global du chômage à 1.142.000 personnes au niveau national », explique le HCP.  De son côté, le taux de sous-emploi est passé de 11,3% à 11,5% au niveau national, de 10,2% à 10,5% en milieu urbain et de 12,3% à 12,5% en milieu rural.

Baisse des taux d’activité et d’emploi

Avec 11.855.000 personnes, la population active âgée de 15 ans et plus a diminué, entre les troisièmes trimestres de 2015 et 2016, de 1,1% au niveau national (-1% en milieu urbain et -1,3% en milieu rural). La population en âge d’activité s’est accrue, quant à elle,  de 1,5%. Ainsi, le taux d’activité est passé, entre les deux périodes, de 47,9% à 46,7%, enregistrant une diminution de 1,2 point.

En matière d’emploi, 30.000 postes d’emploi rémunérés ont été créés au cours de la période, exclusivement en milieu rural. L’emploi non rémunéré, composé d’environ 98% d’aides familiales, a en revanche enregistré une baisse de 103.000 postes, 100.000 en zones rurales et 3.000 en zones urbaines, selon le rapport du HCP.


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie- Après plusieurs mois d’interruption, Petrofac relance ses activités à Kerkennah

Petrofac  a repris mercredi ses activités dans le gisement de Kerkennah (Sfax). Une reprise ‘’timide » toutefois avant la vraie relance de ses activités prévue pour demain, samedi.

L’OPEP déçoit les marchés : Les prix du pétrole à nouveau en baisse

La reconduction par l’OPEP et ses partenaires de l'accord sur les quotas de production pour 9 mois a laissé les marchés dubitatifs. Les investisseurs espéraient un peu plus d’engagement pour un rééquilibrage du marché.

Alliance Assurances : un résultat net en forte croissance et un dividende "extraordinaire" au titre de 2016

Les actionnaires de Alliance Assurances percevront une rémunération en numéraire d'un montant de 45 DZD par action.  Les dividendes seront mis en paiement à partir du 18 juin 2017.