Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Janvier 2017

  •   Maghreb Emergent avec MAP
  • samedi 31 décembre 2016 16:32

Le secteur agricole freine le rythme de croissance de l’économie marocaine au 3ème trimestre 2016 (HCP)

Le rythme de croissance de l’économie nationale a affiché une forte baisse durant le troisième trimestre de 2016, se situant à 0,8% contre 4,1% au titre de la même période un an auparavant, a indiqué ce samedi le Haut-commissariat au Plan (HCP) dans une note d’information relative à la situation économique du troisième trimestre 2016.

 

Cette chute est attribuable à une forte baisse de l’activité agricole et à un accroissement modéré des activités non agricoles, explique le HCP. Selon la même source,  la valeur ajoutée en volume, corrigée des variations saisonnières, au niveau du secteur primaire, a enregistré une baisse de 10,9% au 3ème trimestre 2016, contre une forte croissance de 13,5% durant la même période de 2015. Le HCP explique cette mauvaise performance par la diminution de l’activité de l’agriculture (-11,7%) ainsi que de celle de la pêche (- 1,6%), contre une augmentation de 13,3% et 15,9% respectivement un an auparavant.

La valeur ajoutée du secteur secondaire a, quant à elle, enregistré un ralentissement de son rythme de croissance, passant de 1,8% à 0,9% au titre du troisième trimestre 2016, en raison du faible accroissement des valeurs ajoutées de l’électricité et eau, des industries de forte baisse du bâtiment et des travaux publics et de la baisse de la valeur ajoutée de l’industrie d’extraction.

S’agissant de la valeur ajoutée du secteur tertiaire, elle a enregistré une progression de l’ordre de  2,5% contre 1,2%, durant le 3ème trimestre de l’année 2015. La valeur ajoutée globale réalisée par l’ensemble des activités économiques durant le 3ème trimestre 2016 a ainsi  augmenté de 1,9% contre 1,6% un an auparavant.

Aux prix courants, l’accroissement du PIB s’est situé à 2,8% au lieu de 6%, une année auparavant. De ce fait, la hausse du niveau général des prix a été de 2% au lieu de 1,9%.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie entre dans sa 4e année de déficit budgétaire et extérieur. Que redoutez vous en 2017 ?

Vidéos

Les projections du gouvernement algérien sur la réduction des déficits sont irréalistes - Ferhat Aït

Vidéos

"L’affaire RHB cause un grave préjudice à l’industrie pharmaceutique algérienne"- Abdelouahed Kerrar (UNOP) à Radio M

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc : Pour soutenir la RAM, le gouvernement décide d'exonérer de TVA les achats d'avions

La compagnie aérienne marocaine a fini par obtenir gain de cause auprès des autorités du pays: une exonération de la TVA, qui est de 20%, sur les importations d'avions. Une décision importante face aux compagnies étrangères, dont les Low-cost.

Hassan Bouras condamné avec sursis, retrouve la liberté

Le journaliste bloggeur Hassan Bouras a été condamné ce mardi à six mois de prison avec sursis par le tribunal d’El Bayadh. Il a été détenu depuis le 02 octobre dernier.

Maroc : Rebond des ventes automobiles en 2016, Renault prend la part du lion

L’objectif de vendre au moins 160.000 véhicules en 2016 est dépassé. L’Association des importateurs des véhicules au Maroc (Aivam) fait état de la vente l’année dernière de 163.110 véhicules. Un record !