Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 26 Mai 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • mercredi 17 mai 2017 16:23

La BM accorde au Maroc un prêt de 350 millions de dollars pour la réforme se son secteur financier

Ce prêt fait suite à un autre d’un montant de 300 millions de dollars approuvé en avril 2014.

 

 

La Banque mondiale (BM) a annoncé aujourd’hui qu’elle accordera au Maroc un prêt de 350 millions de dollars destiné à appuyer d’importantes réformes dans le secteur de l’intermédiation financière. C’est ce que rapporte l’agence Maghreb Arabe Presse se basant sur un communiqué diffusé par cette institution financière internationale.

Cette opération, explique la Banque mondiale, complète « une opération approuvée en mars dernier, qui encourage le financement sur fonds propres pour les jeunes entreprises innovantes et à forte croissance au Maroc ».

Pour rappel, ce dernier prêt fait suite à un autre, d’un montant de 300 millions de dollars, approuvé en avril 2014.

Le programme de réforme du secteur financier marocain vise à améliorer l’accès au financement pour les petites et jeunes entreprises, à renforcer le cadre institutionnel des marchés financiers, à consolider la viabilité financière de la Caisse marocaine des retraites et, enfin, à améliorer la supervision du secteur bancaire.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Le président du Haut-Conseil islamique Bouabdallah Ghlamallah valide les assurances Takaful

   La notion de Takaful en assurances n’est pas antinomique avec l’islam, a déclaré jeudi à Alger, M. Bouabdallah Ghlamallah, le président du Haut conseil islamique (HCI).

Algérie : Une étude sur les préoccupations des opérateurs va être soumise à la Présidence - Samy Boukaila (Audio)

    Une  étude sur préoccupations des opérateurs économiques algériens réalisée par le Cercle d’action et de réflexion  autour de l’entreprise (Care) avec l’appui  du Centre international de l’entreprise privée (CIEP), relevant de la Chambre de commerce américaine, va être soumise à la présidence de la République et au gouvernement, a annoncé, jeudi sur Radio M, Samy Boukaila, membre du Care.

La Tunisie cherche à conserver son avance en matière de recherche et d’innovation (document OBG)

Des initiatives nationales de soutien aux start-ups conjuguées à des subventions internationales à la recherche devraient permettre de renforcer l’activité entrepreneuriale en Tunisie.