Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

  •   Maghreb Emergent avec MAP
  • dimanche 5 novembre 2017 08:43

Maroc : Le taux de chômage grimpe à 10,6% au troisième trimestre 2017

Le taux de chômage est passé de 10,4% à 10,6% au niveau national, entre les troisièmes trimestres de 2016 et de 2017, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP).

 

Entre le troisième trimestre de 2016 et celui de 2017, le nombre de chômeurs est passé de 1.194.000 à 1.236.000 personnes. Cela représente une hausse de 42.000 personnes au niveau national, 38.000 en milieu urbain et 4.000 en milieu rural, indique le Haut-Commissariat au plan (HCP).

Le taux de chômage est ainsi passé de 10,4% à 10,6% au niveau national, enregistrant une hausse de 14,5% à 14,9% en milieu urbain et une stagnation à 4,6% en milieu rural. Les taux de chômage les plus élevés sont enregistrés parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (29,3%) et les personnes ayant un diplôme (18,2%).

Par milieu de résidence, ce taux a enregistré une hausse à 14,9% en milieu urbain au 3ème trimestre 2017, contre 14,5% un an auparavant, et une stagnation à 4,6% en milieu rural, précise le HCP qui vient de publier une note relatant les principaux indicateurs du marché du travail du 3ème trimestre 2017.

Chômage élevé chez les diplômés

Selon le HCP, le chômage reste élevé parmi les femmes, les diplômés et les jeunes âgés de 15 à 24 ans, soulignant que leurs taux sont passés respectivement de 14,8% à 15,1%, de 18,1% à 18,2% et de 28,9% à 29,3%.

Par ailleurs, le taux de sous-emploi est passé, entre les troisièmes trimestres de 2016 et de 2017, de 9,7% à 9,9% au niveau national, de 8,2% à 8,3% en milieu urbain et de 11,5% à 11,8% en milieu rural, fait savoir la même source, précisant que ce taux a atteint 11,2% parmi les hommes, contre 5,4% parmi les femmes.

Ainsi, le volume des actifs occupés en situation de sous-emploi a augmenté de 998.000 à 1.027.000 personnes à l'échelle nationale, de 470.000 à 479.000 personnes dans les villes et de 528.000 à 548.000 dans la campagne, ajoute le HCP. 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • 10,6% selon le Palais mais 23% selon l'OIT (Organisation Internationale du Travail) et ce, sur la base de la définition universelle de la notion du travail.

    Rapporter Bennani dimanche 5 novembre 2017 13:23
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Un accord d'exploitation du champ de Rhoude el Krouf signé entre Sonatrach, Alnaft et Cepsa

  Le gisement de Rhoude El Khrouf ( RKF) a été découvert au sein du périmètre contractuel du champ de Rhoude Yacoub, en septembre1992, suite au forage du puits RKF1 et a été mis en production le 31 mai 1996.

Algérie : Ouyahia répond aux critiques de Chakib Khelil

L’ex-ministre de l’Energie a critiqué, entre autres, le recours au financement non conventionnel, qu’il considère comme générateur d’inflation. 

Algérie: La commission chargée d'élaborer la liste des métiers pénibles a été installée

Selon le ministre, le nombre de retraités comparé aux cotisants est d’un retraité pour 2,5 cotisants alors que cette moyenne devrait être d’un retraité pour 5 cotisants.