Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 28 Mai 2017

  •   Maghreb Emergent avec TAP
  • mercredi 16 novembre 2016 15:05

"Tunisia 2020":La Tunisie aspire à un soutien exceptionnel de la part des pays du G7 et de l’UE (ministres)

La Tunisie aspire à la mise en place d’une stratégie globale portant sur l’impulsion de l’investissement et des programmes de partenariat ainsi que le financement des mégaprojets programmés dans le cadre du plan quinquennal du développement (2016/2020).

 

Les préparatifs de la Conférence internationale sur l’investissement « Tunisia 2020 » (prévue les 29 et 30 novembre 2016) ont été au centre de la rencontre tenue par les ministres des Affaires étrangères et du Développement, Khemaïs Jhinaoui et Fadhel Abdelkefi avec les ambassadeurs des pays du G7 (Allemagne, Canada, France, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni) et de l’Union européenne(UE), a fait savoir mercredi, le département des Affaires étrangères.

Les responsables tunisiens ont, à cette occasion, indiqué que la Tunisie aspire à un soutien exceptionnel de ces pays qui dépassera le cadre d’appui traditionnel, de manière à lui permettre de mettre en place une stratégie globale portant sur l’impulsion de l’investissement et des programmes de partenariat ainsi que le financement des mégaprojets programmés dans le cadre du plan quinquennal du développement (2016/2020).

De leur côté, les ambassadeurs présents à cette rencontre ont exprimé l’engagement de leurs pays à participer à cette conférence en dépêchant des délégations de haut niveau comprenant des responsables politiques et économiques et représentant les secteurs public et privé.

Ils ont également affirmé que le développement économique de la Tunisie présente le meilleur garant de la réussite de la démocratie naissante. Il a été convenu lors de cette réunion d’assurer le suivi des accords et des partenariats qui seront conclus entre les représentants des secteurs public et privé lors de la conférence.

Pour rappel,  le plan quinquennal de développement 2016-2020 nécessite des investissements de l’ordre de 60 milliards de dollars, qui seront répartis entre 60% pour les projets privés et 40% pour les projets publics.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Hassen Khelifati " Des faillites ne sont plus à exclure dans le secteur des assurances "

Sondage

Le ministre du commerce algérien parle d’une réduction de 15 milliards de dollars des importations en 2017.

Vous approuvez cet objectif car il permettra d’effacer le déficit commercial ? - 28.8%
Vous considérez que c’est un objectif non raisonnable car il va créer de la pénurie et de la récession ? - 28.8%
Vous pensez que le vrai objectif du gouvernement est de maintenir coute que coute les réserves de change au-dessus de 100 milliards de dollars ? - 33.4%

Total votes: 860

Vidéos

Succession:Benyelles espère que Gaïd Salah aura la "sagesse de laisser les urnes décider"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-Limogeage du nouveau ministre du Tourisme, Amara Benyounès sur la sellette

Cela sonne comme une plaisanterie de mauvais goût. Le président de la république, Abdelaziz Bouteflika a limogé, 48 heures après l'avoir officiellement nommé, le ministre du Tourisme, Messaoud Benganoun, un illustre inconnu, qui n’a jamais eu une fiche de paie.

Algérie- Vers l’annulation du Salon automobile d’Alger faute de licences d’importation

Les concessionnaires automobiles sont actuellement dans l’impossibilité de prendre part au Salon international de l’automobile d’Alger du fait des retards dans l'attribution des licences d’importation au titre de l'année 2017, a indiqué à l'APS un responsable à l’Association des constructeurs concessionnaires automobiles (ACC2A).

Le CPP revendique un nouveau Tebboune tous les mercredis (audio-vidéo)

Le président Bouteflika a fait une faveur au CPP en opérant un changement de premier ministre un mercredi, jour du talk politique de RadioM.