Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • jeudi 24 août 2017 15:02

Le revenu de 25 sociétés cotées à la Bourse de Tunis a progressé de 9% au 1er semestre 2017

Le revenu de ces 25 sociétés, qui représentent 31% du total des entreprises cotées, a atteint 7,2 milliards de dinars, dont 59% pour les 20 sociétés composant Tunindex20

 

 

Le revenu global de 25 sociétés cotées à la Bourse de Tunis a progressé de 9% au1er semestre 2017 par rapport au 1er semestre 2016. C’est ce qu’indique un communiqué de la Bourse des valeurs mobilières de Tunis (BVMT) rendu public hier et rapporté par l’agence Tunis Afrique Presse (TAP).

Le communiqué précise que le revenu de ces 25 sociétés, qui représentent 31% du total des entreprises cotées, a atteint 7,2 milliards de dinars contre 6,6 milliards de dinars un an plus tôt. Elles sont les seules, souligne-t-il, à avoir communiqué leurs indicateurs d’activité à la date butoir de publication des indicateurs du 2ème trimestre.

Selon la BVMT, avec 4,23 milliards de dinars, le revenu des 20 sociétés composant le Tunindex20 représente 59% de ces 7,2 milliards, soit une progression de 9,2% par rapport à la même période de l’année 2016.

 

Le sous-secteur de la chimie a perdu 33,8%

 

Au premier semestre de l’année 2017, observe le communiqué de la Bourse, huit secteurs ont enregistré une croissance de leurs revenus dont les Matériaux de base (+21,3%) et Pétrole et Gaz (+13,5%). Le secteur des Télécommunications, en revanche, a enregistré une baisse de son revenu global de 7,2%.

Dix sous-secteurs ont enregistré des performances positives pendant les 6 premiers mois de l’année en cours. Il s’agit notamment de la Chimie (+33,8%), des Voyages et loisirs (+22,1%) et des Biens et Services industriels (+20%). Deux sous-secteurs ont connu un recul de leurs revenus selon la BVMT : l’Automobile et les Equipementiers (-6,9%) et Bâtiment et Matériaux de construction (-1,8%).


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc: la croissance de l'économie devrait s'établir à 3,6% en 2018 (Banque centrale)

  L'inflation devrait atteindre 2,4% en 2018, avant de revenir à 1,4% en 2019.

Opep: L’Algérie s’oppose à une augmentation de la production pétrolière

  L’OPEP et ses partenaires se sont engagés depuis début 2017 à respecter des quotas de production spécifiques.

"Il faut revoir le système algérien de sécurité sociale"-CEE-(Audio)

  Les animateurs du Café d’experts économiques de Radio M, Mustapha Goumiri et Ferhat Ait Ali sont revenus sur la Loi de finances complémentaires 2018 et particulièrement sur la question du financement du système national de la sécurité sociale.