Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 24 Mai 2018

  •   Aboubaker Khaled
  • mercredi 18 avril 2018 11:38

Tunisie: Djerba devient une nouvelle destination pour les touristes algériens

 

Le retour des touristes européens risque, néanmoins, de réduire les quotas mis à la disposition des agences algériennes.

 

L’île de Djerba, en Tunisie, attire de plus en plus de touristes algériens, constate des tours opérateurs qui signalent que traditionnellement, les Algériens ont toujours eu pour destination la région nord de la Tunisie (Sousse et Hammamet). Durant la haute saison de l’année 2017 (juillet et août), Djerba a attiré 2000 estivants algériens, soit une moyenne de 500 personnes par semaine.

Selon, Youcef Aouchiche, directeur général de l’agence NewSun Travel Algérie, « le retour d’expérience des touristes algériens qui ont visité Djerba l’année passée a fait exploser la demande sur cette destination ». Il signale, au passage, qu’avec « le retour des touristes de l’Europe occidentale, habitués de la région, et l’arrivée des touristes russes, les quotas mis à disposition des agences algériennes va diminuer et c’est pour cela nous avons décidé d’élargir l’offre sur Zerzis (45 Km de Djerba) ».

« Pour la demande de cette année, la plateforme Look2book.biz, partenaire de plus de 400 agences de voyages algériennes, a enregistré de nombreuses demandes sur les voyages organisés, même pour la moyenne saison et l’arrière-saison. Cette année, nous nous attendons à 2000 touristes algériens par semaine, malgré la concurrence rude sur les quotas avec les agences européennes », a déclaré, le DG de la plateforme de réservation, Mourad Elmagroun.

Il y a lieu de noter, enfin, que les prix de la consommation, au sens large, ont connu une augmentation considérable en Tunisie, en plus de l’instauration de nouvelles taxes.

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Sonatrach a importé pour 16 milliards de dollars de gasoils et d’essences entre 2011 et 2017

  Entre  2011 à 2017, la tonne de gasoil importée a couté à la Sonatrach une moyenne de 1,15 fois ce que rapportait la tonne de pétrole brut exportée.

L’Algérie est encore l’un des rares pays à commercialiser l’essence au plomb

  Les seuls pays qui continuent à utiliser, à côté de l'Algérie, sont  l'Irak, le Yémen, le Myanmar, la Corée du Nord et l'Afghanistan.

Exxon mobil achètera de la Sonatrach la totalité de la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta pour les dix prochaines années

Toute la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta, acquise par la société nationale des hydrocarbures, sera achetée par Exxon mobil pour une durée de dix années, a déclaré le conseiller du PDG de la Sonatrach lors d’une conférence de presse.