Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Avril 2018

Maghreb Emergent

Maghreb Emergent

URL du site internet:

 

 La Turquie organisera des élections présidentielles et législatives anticipées le 24 juin 2018, au lieu du mois de novembre 2019, a annoncé mercredi à Ankara le président turc Recep Tayyip Erdogan après une réunion avec le chef du Parti du mouvement nationaliste (MHP), Devlet Bahçeli, qui a appelé mardi le gouvernement à organiser des élections anticipées.

Passer à la présidence exécutive est devenu urgent pour l'avenir de notre pays, a assuré M. Erdogan lors d'une conférence de presse, indiquant que M. Bahçeli et lui-même étaient prêts à aborder de manière positive ces élections.

Les élections sont importantes, car une nouvelle présidence exécutive, décidée par référendum, entrera en vigueur.

xinhua

 

"La crainte qui a fait suite à l’événement de Tiguentourine est dépassée", a déclaré le P-DG de Sonatrach.

Le modèle de l'extrait du registre du commerce délivré sous format électronique a été fixé par un décret exécutif n 18-112 publié au journal officiel N 21.
A cet effet, le texte précise "qu'il est inséré sur les extraits du registre du commerce des commerçants, personnes physiques ou morales, un code électronique, dénommé registre du commerce électronique (RCE)", ajoutant que le code électronique RCE est un "symbole graphique comportant des données et des informations cryptées se rapportant au commerçant".
Ainsi, note le décret exécutif, le code électronique RCE, est imprimé sur les extraits du registre du commerce selon des caractéristiques précises, à savoir : face recto, à droite de la partie supérieure de l'extrait du registre du commerce, en noir sur fond blanc entouré d'un cadre noir.
La lecture du code électronique RCE, est selon ce texte législatif, effectuée par tout périphérique doté d'un dispositif de capture d'images, au moyen d'une application téléchargeable gratuitement sur le portail électronique du Centre national du registre du commerce (CNRC), alors que la mise à jour des informations contenues dans le code RCE est régulièrement effectuée par les services du CNRC.
Par ailleurs, il est souligné que toute détérioration du code électronique RCE rend l'extrait du registre du commerce caduc. Dans ce cas, le titulaire du registre du commerce est tenu de demander un duplicata de l'extrait du registre du commerce, doté du code électronique RCE.
Dans ce sillage, les commerçants ne détenant pas l'extrait du registre du commerce, doté du code électronique RCE, sont appelés à demander la modification de leurs extraits de registre du commerce, auprès des antennes du CNRC territorialement compétent, pour l'obtention du code électronique RCE, ajoute le décret exécutif , précisant que les extraits du registre du commerce non revêtus du code électronique demeurent valides durant une période d'une (1) année, à compter de la publication de ce décret exécutif au journal officiel.

APS

Le député du mouvement Ennahda, Maher Madhioub a annoncé, mercredi, l’intégration au cours de cette année de 7000 tunisiens sur le marché de travail qatari.
“Cette mesure s’inscrit dans le cadre d’une initiative législative qu’avait proposée 45 députés au chef du gouvernement et au ministre de l’Emploi”, a-t-il indiqué, lors d’un point de presse tenu à l’assemblée des représentants du peuple.
L’objectif étant, a-t-il dit, de doubler le nombre des tunisiens exerçant dans ce pays en le portant à 50 mille contre 23 mille, actuellement, répartis dans plusieurs secteurs comme la santé, l’éducation et le sport.
Il s’agit, en outre, de faire face aux méthodes de recrutement illégales, annonçant que le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle sera auditionné, prochainement, sur l’affaire des contrats de travail fictifs.
Et d’ajouter que les députés se sont entretenus, récemment, avec l’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite en Tunisie qui s’est engagé à augmenter le nombre de recrutement des tunisiens dans son pays.
Le député nahdaoui a adressé une demande officielle au chef du gouvernement afin de tenir un conseil ministériel sur les tunisiens à l’étranger en vue de faciliter leur retour en Tunisie pendant les vacances d’été, précisant que leurs contributions en devise sont estimées à 5 milliards de dinars par an.

TAP

Le cumul pluviométrique moyen national a atteint 367,7 mm au 16 avril 2018, soit une hausse de 16% par rapport à la normale (316,7 mm), a annoncé mercredi le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, tout en rassurant sur la “bonne évolution” de la campagne agricole et le “bon état” phytosanitaire des cultures.
En effet, le Maroc a enregistré durant la 1ère quinzaine de ce mois d’avril d’importantes précipitations à caractère généralisé sur la quasi-totalité du territoire, générant un volume moyen d’environ 36 mm, ayant atteint un maximum de 154 mm à Chefchaouen, précise le ministère dans un communiqué, notant qu’au démarrage de la période des semis le déficit était de 61%.

MAP

 

La Chine enverra 395 casques bleus au Mali

jeudi, 19 avril 2018 11:06 Publié dans Brèves Monde

La Chine enverra 395 casques bleus en mai au Mali pour réaliser une mission des Nations unies d'une durée d'un an.
Officiellement formé mercredi, le bataillon sera le sixième groupe de casques bleus chinois à être déployé au Mali.
Il inclut une unité de garde composée de 170 personnes, 155 sapeurs et une unité médicale composée de 70 personnes.
Les casques bleus assumeront des tâches telles que réparer des routes, des ponts et des pistes d'aéroport dans les zones de mission, protéger les quartiers généraux dans des zones de guerre, et soigner les malades et blessés.
Parmi les 395 casques bleus, une brigade de défense chimique a mené des missions de maintien de la paix au Soudan du Sud à cinq reprises, et près de 100 officiers et soldats ont assuré des missions de maintien de la paix plus de deux fois.

Xinhua

La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Imane Houda Faraoun a affirmé, mardi à Alger, que "le nouveau texte de loi définissant les règles générales relatives à la Poste et aux communications électroniques impose aux cadres de l'Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARTP) le secret professionnel total dans le traitement des données des opérateurs et leur interdit de travailler dans le domaine de la télécommunication même après l'avoir quitté".
"L'ARTP a toujours été indépendante mais elle est renforcée dans un seul domaine, en l'occurrence la confidentialité des informations des opérateurs", a souligné la ministre en réponse aux questions des membres du Conseil de la nation à l'issue de la présentation de ce texte, précisant que "les opérateurs refusaient parfois de fournir des données nécessaires en raison de la confidentialité des informations économiques et la propriété intellectuelle et industrielle et que le présent texte impose aux cadres de l'ARTP le secret professionnel et une période d'interdiction d'activité dans le domaine des télécommunications après leur départ".
Par ailleurs, la ministre a fait savoir que la nouveauté dans ce texte de loi concerne l'investissement à travers "l'autorisation publique" au profit des jeunes investisseurs algériens tant dans le cadre de la petite et moyenne entreprise (PME) que la grande entreprise.
Soulignant que "les entreprises qui déposent des dossiers sont confronté à la complexité des procédures administratives puisque toute activité exige l'obtention d'une autorisation distincte, ce qui peut durer parfois 3 ans et amène parfois l'investisseur à déserter ce secteur au profit d'autre secteurs", Mme Faraoun a indiqué "l'autorisation publique permettra, après son homologation, aux investisseurs de travailler dans tous les domaines des télécommunications".

APS

Le flux des investissements étrangers a atteint 565,4 millions de dinars(MD) , à la fin du mois de mars 2018, en augmentation de 25,2%, par rapport à la même période de 2017, selon le Bilan de l´investissement étranger durant les trois premiers mois de l´année 2018, publié par l'Agence de promotion de l'investissement extérieur (FIPA).
Ce flux est réparti en investissements directs étrangers (IDE) de 559,2 MD (+27%) et en investissements en portefeuille de 6,1MD (-45,6%) .
S'agissant de la répartition sectorielle des investissements étrangers, le secteur de l’industrie se positionne, à la première place avec un montant de 185,3 MD, en hausse de 45,2% par rapport à l'année 2017 alors que celui des services passe en deuxième position avec une progression 76,2% à 116,2 MD.
L'investissement extérieur dans l’énergie a enregistré, également, une augmentation de 2,1% à 252 MD.
Quant au secteur agricole, il a drainé, à la fin du mois de mars 2018, un montant de 5,7MD.

TAP

Les atouts économiques et financiers du Maroc, qui font du Royaume une passerelle privilégiée vers l’Afrique, ont été mis en avant, mercredi à New York, lors d’une conférence ayant regroupé des représentants de la communauté américaine du business, du secteur bancaire et des fonds d’investissement, ainsi que des présidents et PDG de grandes entreprises et des responsables de plusieurs institutions marocaines.
Intervenant à cette occasion, Patrick Dupoux, Directeur général du cabinet de conseils “Boston Consulting Group” (BCG) au Maroc, a relevé que le Royaume se positionne comme une porte d’entrée vers l’Afrique eu égard à sa stabilité politique, l’ouverture de son économie, et la facilité d’y recruter des talents et des compétences.

MAP

 

Les forces syriennes ont donné 48 heures aux djihadistes de l'Etat islamique (EI) qui tiennent une enclave au sud de Damas pour quitter les lieux, rapporte jeudi le journal prosyrien Al Watan.
"S'ils refusent, l'armée et les forces qui la soutiennent sont prêtes à lancer une opération militaire pour mettre fin à la présence de l'organisation dans la région", écrit l'auteur de l'article.
L'enclave tenue par l'EI se trouve aux abords du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk et dans le secteur voisin d'Al Hadjar al Assouad, au sud de la capitale. Cette poche de résistance est beaucoup moins importante que la Ghouta orientale, dont les forces fidèles au président Bachar al Assad ont achevé récemment la reconquête.
Elles ont commencé mardi à bombarder le secteur pour préparer l'assaut, selon le commandant d'une unité progouvernementale.
Yarmouk, situé à 8 km du centre de Damas, était le plus important camp de réfugiés palestiniens de Syrie avant la guerre civile. La plupart de ses occupants ont fuit les combats, mais il en reste plusieurs milliers, selon les Nations unies.

Reuters

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le Batimatc 2018 ouvre ses portes sous le signe de la transition numérique

  L’édition de cette année accorde un intérêt particulier à la transition numérique dans la construction en Algérie.

Algérie-Commerce : Plus de 8000 agents de contrôle seront déployés sur le terrain durant le Ramadan

    Les marchés spécifiques aux mois de Ramadan « visant à promouvoir la production nationale » seront ouverts au moins cinq jours avant le début du mois sacré.

Algérie : Le déficit commercial en recul de 83,6%, selon les douanes

  Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 96% durant les trois premiers mois de 2018 contre 75% à la même période de l'année précédente.