Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 28 Mai 2018

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • mercredi 30 août 2017 17:15

Algérie- Eloge appuyé de Guitouni à Mohamed Arkab, nouveau PDG de Sonelgaz

 Cérémonie d'installation de Mohamed Arkab à la tête de la Sonelgaz (Facebook)

 Le Ministre de l’Énergie, M. Mustapha Guitouni, a procédé mercredi 30 août 2017, à l’installation de M. Mohammed Arkab en qualité de PDG de Sonelgaz.

 

 

Le ministre, indique un compte-rendu publié sur la page Facebook du ministère de l’énergie a assuré que le nouveau PDG est connu « pour ses nombreuses qualités et ses performances. »

 «Il a fait l’essentiel de ses preuves dans l’Engineering. Il a été la cheville ouvrière d’un programme de réalisation d’ouvrages structurants dont l’ampleur n’a jamais été égalée auparavant, au regard de la forte demande en énergie de ces dernières années et des efforts que Sonelgaz devait déployer pour y répondre et pour accompagner le développement socio-économique de notre pays ».

M.Arkab, remplace ainsi M. Tahar Djouanbi qui occupait le poste de P-dg par intérim de Sonelgaz, depuis le 28 mai 2017. "Le nouveau PDG est pleinement engagé dans la « construction et de consolidation de notre système électrique et dans les efforts de réalisation des programmes publics de gazéification qui font de l’Algérie l’un des pays les mieux desservis en Énergie dans le monde » a assuré M.Guitouni

 Le ministre a appelé à la «mobilisation de tous » et à « optimiser les ressources ». Il a salué «l’engagement et la performance des 80 000 employés des sociétés du Groupe Sonelgaz ».

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les boulangers exigent une augmentation du prix du pain et menacent de faire grève

   Une baguette de pain à 13 dinars serait idéale pour garantir aux boulangers une marge bénéficiaire acceptable, selon la FNB.

Algérie:"Il faut rompre avec l’investissement social et passer à l’entreprenariat libre" (économiste)

  Selon M. Meddah, Les dispositifs d’aides à l’emploi (ANSEJ, ANGEM, CNAC…)  devaient en effet se limiter dans le temps pour céder la place graduellement à d’autres formes de conception afin de bien mener le passage vers l’entreprenariat libre.

Algérie: "Le problème du secteur de la santé a besoin d’une solution politique" (Chaoui)

  Nous sommes en phase de passage d’un paysage dominé par des maladies transmissibles à des maladies non transmissibles, selon le Pr. Farid Chaoui.