Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Mai 2018

  •   Ahmed Bounour
  • mercredi 22 novembre 2017 09:35

Sonelgaz envisage d’exporter de l’électricité vers la Libye

La partie libyenne a exprimé son intérêt pour une éventuelle connexion au réseau électrique algérien.

 

Sonelgaz envisage d’exporter de l'énergie électrique vers la Libye, selon les déclarations faites, hier à l’APS, par le P-DG de Sonelgaz Mohamed Arkab.

Le P-DG a signalé que des discussions dans ce sens étaient, en ce moment, en cours entre Sonelgaz et General electricity company of Libya (Gecol).

"Nous avons une production nationale excédentaire en énergie électrique, notamment en hiver. Et à cette période, nos frères libyens ont besoin de cette énergie. Nous sommes donc en train d'étudier les possibilités d'un  raccordement électrique de haute tension entre l'Algérie et la Libye à travers la Tunisie pour exporter notre énergie et leur offrir nos services à travers ces lignes électriques", a indiqué M. Arkab au cours d’une rencontre entre les responsables des deux compagnies.

Un discours qui tranche avec celui que Sonelgaz a l’habitude de développer au sujet des pics de l’hiver et de l’été.

Plus généralement, le premier responsable de la Sonelgaz a exprimé le souhait de renforcer le partenariat entre les deux compagnies, ajoutant que plusieurs projets communs étaient à l’arrêt depuis le début des troubles en Libye.

Lors de la rencontre qui a réuni les cadres des deux compagnies, il a été également question de l’exportation vers la Libye de services, d’équipements mais aussi d’études propres au secteur énergétique. Des domaines où les filiales du groupe algérien ont enregistré une relative avancée, selon les responsables de la Sonelgaz.

La partie libyenne a exprimé son intérêt quant à une éventuelle connexion au réseau électrique algérien au moment où la Sonelgaz a parlé de la possibilité de la mise en place, en Libye, de centrales électriques et de réseaux électriques de basse et haute tension, en plus de l'interconnexion électrique entre les deux pays à travers des réseaux de 220 et 400 Kv.

 

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Média : Les réalisateurs étrangers à la rescousse de la production publicitaire en Algérie

Ce mois sacré de Ramadhan, qui fait monter la fièvre publicitaire et affoler les annonceurs, est devenu désormais le mois de surconsommation par excellence. Des dizaines de spots publicitaires défilent sans cesse à longueur de journée, tentant par tous les moyens de séduire le grand public.

Les défis de la logistique de distribution (contribution)

  La gestion de la chaîne logistique de distribution permet de mettre en œuvre l’ensemble des éléments contribuant à la distribution des produits. Le flux et les stocks, les retours, l’emballage, les équipements, les services de transport, de manutention, les systèmes d’informations…Ce concept relativement standard de la supplychain est en train d’évoluer. Son champ d’intervention s’élargit de plus en plus et...

"Les banques algériennes ont une capacité limitée en matière de prise de risque" (expert)

  Pour l’expert la mentalité figure parmi les obstacles face au changement dans le domaine bancaire.