Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Janvier 2017

  •   REUTERS
  • lundi 2 janvier 2017 07:06

Libye: Fin du blocus sur deux champs, la production pétrolière portée à 685.000 barils/jour

 Les travailleurs du champ de Sharara ont posté une image de la reprise d’activité sur Facebook

La Libye produit aujourd'hui au rythme de 685.000 barils par jour (bpj) contre environ 600.000 bpj il y a un mois, a déclaré dimanche un responsable de la National Oil Corporation (NOC), la compagnie pétrolière publique.

 

 

La production a augmenté après la levée il y a deux semaines d'un blocus de deux ans sur plusieurs oléoducs acheminant le brut des gisements de Sharara et El Feel, dans l'ouest du pays.

 La production libyenne reste toutefois nettement inférieure à celle de 1,6 million de bpj en vigueur avant le soulèvement qui a conduit à la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

 La NOC dit espérer pouvoir la porter à près de 900.000 bpj d'ici mars mais la réalisation de cet objectif dépend entre autres de l'évolution des tensions politiques dans le pays.

 En raison de leur situation sécuritaire, la Libye et le Nigeria sont les deux seuls pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) exemptés de l'application de l'accord de réduction de la production conclu en novembre.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie entre dans sa 4e année de déficit budgétaire et extérieur. Que redoutez vous en 2017 ?

Vidéos

Algérie:"Il faut une stratégie globale pour développer le contenu en ligne"-Younes Grar

Vidéos

Les projections du gouvernement algérien sur la réduction des déficits sont irréalistes - Ferhat Aït

A ne pas manquer

Prev Next

Sonatrach : Nous n’avons pas failli à nos engagements gaziers envers la France

Interrogé sur les propos d'un responsable de GRTgaz (filiale de la société française Engie), cités par des médias français, qui a fait état d'une rupture dans l'approvisionnement en gaz du Sud-ouest de la France à partir de l'Algérie, une source de la compagnie pétrolière nationale a expliqué que les quantités contractuelles destinées à cette région française avaient été "totalement épuisées"...

Le président Bouteflika à Oxford Business Group: "L'Algérie est dans une position sûre malgré la baisse des prix du brut"

Le président Abdelaziz Bouteflika a accordé une interview au groupe britannique Oxford Business Group (OBG) publiée dans son dernier rapport sur l’Algérie.

L’Algérie a été en 2016 le 15e marché mondial de Renault

Dans l’ensemble du Maghreb, le groupe automobile français détient 38,5% de parts de marché, soit une hausse de 4,9% par rapport à 2015.