Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

  •   Akram Kharief
  • mercredi 9 mai 2018 11:08

Sonatrach va signer aujourd’hui le contrat de rachat de la raffinerie Exxon en Italie

Abdelmoumen Ould Kaddour, PDG de la compagnie nationale d’hydrocarbures a, dans un entretien accordé au quotidien économique français Les Echos, annoncé que la signature du contrat de rachat de la raffinerie italienne ainsi que trois terminaux pétroliers se fera aujourd’hui à Rome. Située à Augusta en Sicile cette raffinerie était la propriété de la Major Exxon-Mobile, son rachat selon Ould Kaddour « est notre premier grand projet d'envergure internationale ».

 

Les objectifs de cette opération sont clairs, d’abord réguler et mieux maîtriser l’approvisionnement en carburant et autres produits raffinés et faire face à l’augmentation exponentielle de consommation nationale « Nous sommes un pays producteur de pétrole mais nous devons importer jusqu'à 2 milliards de dollars par an de produits raffinés. Il faut mettre fin à ce paradoxe » pointe le PDG de Sonatrach dans son interview.

Une régulation dans l’attente de l’entrée en service des moyens de productions nouveaux dans le cadre du programme de réhabilitation et d'extension des raffineries. Selon les mots de Ould Kaddour, cet ajout de capacités  prendra quatre à cinq ans au bas mot. « Avec Augusta, nous avons accès immédiatement à des capacités supplémentaires » argumente-t-il.

Le second objectif de cette acquisition est de trouver de nouveaux débouchés au pétrole brut algérien. Le marché européen du raffinage qui est sursaturé a crée un phénomène de baisse des prix des raffineries qui ont du mal à trouver des débouchés. Le fait de raffiner pour le marché algérien «nous donnera plus d'autonomie et coûtera moins cher car nous contrôlerons toute la chaîne », assure Abdelmoumen Ould Kaddour aux Echos.

Cette acquisition stratégique entrerait aussi, selon le PDG de la compagnie nationale d’hydrocarbures, dans une optique d’internationalisation de long terme des activités de Sonatrach. Présence en Irak, via un partenariat avec l’italien Eni, nouvelles découvertes au Niger en collaboration avec les chinois, prospections au Mali et retour imminent en Libye constituent l’ossature de ce déploiement à l’international.

Sur le même plan, le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni a présidé hier soir à Alger une séance de travail avec son homologue bolivien Luis Alberto Sanchez, sur les opportunités d’investissements de Sonatrach en Bolivie.

Il a été décidé lors de cette réunion "d’explorer des opportunités d'investissement en Bolivie par Sonatrach en exploration et examiner des possibilités de partenariat dans le domaine de la pétrochimie dans le cadre d'une joint-Venture type éthylène, polyéthylène, propylène et polypropylène". Sur le même plan il a été convenu "la réalisation d'une étude de faisabilité pour une usine de GNL, transport et commercialisation du GNL à travers le port d'ILO au Pérou". Sonatrach espère aussi trouver un débouché en Bolivie pour la commercialisation des produits raffinés algériens et du GNL algérien.


Évaluer cet élément
(5 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole: L'Opep surveille de près la production vénézuélienne

  Les stocks des pays de l’OCDE ont chuté en mars pour n'être plus que neuf millions de barils au-dessus de leur moyenne quinquennale.

"La relation Etat-entreprises est un vrai problème en Algérie"-Slim Othmani-(Audio)

    « Je suis administrateur d’une entreprise privée dont je suis actionnaire. Cette entreprise passe son temps à se battre contre la discrimination entre le public et le privé que pratique l’Etat ».

Monétiser la data, la nouvelle priorité du moment, selon Hadj Khelil

  « Actuellement, il n’y pas une activité humaine qui ne génère pas de la donnée et la donnée à une valeur monétique. Notre travail est de fabriquer de la valeur à partir de cette donnée », a déclaré Hadj Khelil, fondateur de la Startup Big-Mama en France, lors de son passage dans  l’émission « L’invité du direct » sur Radio M. La question à...