Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

  •   Amar Ingrachen
  • mardi 15 mai 2018 13:18

Un pétrole à 100 dollars est possible en 2019, selon Bank of America

 

Durant la matinée d’aujourd’hui le prix du Brent a atteint un pic de 78, 98 dollars. 

 

Selon certains médias américains reprenant une analyse faite par Bank of America (BoA), le prix du baril de pétrole brut pourrait atteindre les 100 dollars en 2019. La principale raison de cette augmentation du prix du pétrole, explique-t-on,  est le rétrécissement des stocks mondiaux. « Nous voyons une forte possibilité que l’Opep travaille avec la Russie en 2019 pour établir un prix plancher pour le pétrole », a estimé la BoA.

L’optimisme de Bank of America est par ailleurs dicté par  la stabilisation de l’offre et de la demande autour de ce prix. « En regardant les 18 prochains mois, nous nous attendons à un équilibre plus serré entre l’offre et la demande mondiales », a affirmé Francisco Blanch, responsable au sein de la BoA. Cet optimisme n’est pas totalement partagé par la banque  d’investissement américaine Goldman Sachs qui prévoit un cours du Brent à 82.5 dollars durant les prochains mois. Mais, la tendance haussière semble partagée par tous les pronostics annoncés. Roustam Tankaev, directeur général d'Info TEK-Terminal, a affirmé  que « le pétrole réagit instantanément aux risques géopolitiques ». « Dans le cas des États-Unis et de l'Iran, il est question d'un conflit entre les plus grands exportateurs mondiaux. La guerre commerciale entre les USA et la Chine pourrait également jouer son rôle en tant que facteur potentiellement négatif pour le plus grand importateur», a-t-il estimé dans une déclaration à Russia Today.

Pour l’heure, le cours du baril de brut  se situe autour de 77 dollars et devrait atteindre, selon les prévisions annoncées, les 90 dollars durant le deuxième trimestre de l’année 2019. Les cours, pronostique-t-on également, peuvent aller au-delà et toucher les 100 dollars, notamment suite aux déséquilibres géopolitiques et aux autres crises  du genre qui secouent le Moyen-Orient.

Durant la matinée d’aujourd’hui le prix du Brent a atteint un pic de 78, 98 dollars. 

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole: L'Opep surveille de près la production vénézuélienne

  Les stocks des pays de l’OCDE ont chuté en mars pour n'être plus que neuf millions de barils au-dessus de leur moyenne quinquennale.

"La relation Etat-entreprises est un vrai problème en Algérie"-Slim Othmani-(Audio)

    « Je suis administrateur d’une entreprise privée dont je suis actionnaire. Cette entreprise passe son temps à se battre contre la discrimination entre le public et le privé que pratique l’Etat ».

Monétiser la data, la nouvelle priorité du moment, selon Hadj Khelil

  « Actuellement, il n’y pas une activité humaine qui ne génère pas de la donnée et la donnée à une valeur monétique. Notre travail est de fabriquer de la valeur à partir de cette donnée », a déclaré Hadj Khelil, fondateur de la Startup Big-Mama en France, lors de son passage dans  l’émission « L’invité du direct » sur Radio M. La question à...