Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

Maghreb Emergent

Maghreb Emergent

URL du site internet:

Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) organise la 7ème édition de son forum politique, samedi 17 septembre à Rabat, avec la participation des différents partis politiques, des acteurs sociaux-économiques et des jeunes dirigeants d’entreprises membres du CJD Maroc.
Cet événement traitera du modèle économique marocain actuel et des différents chantiers qui devront être mis au centre des préoccupations des acteurs politiques et décideurs économiques.

MAP

Pas moins de 186.000 quintaux de céréales ont été collectés et stockés à Ghardaïa et Laghouat, au terme de la campagne moisson-battage (2015-2016 ), a-t-on appris dimanche des responsables de la coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de Laghouat.
Cette récolte de céréales est qualifiée de "record" par rapport à la saison agricole écoulée, dont la production n’avait pas dépassé 165.000 QX entre les wilayas de Ghardaïa (117.000 QX) , et Laghouat (70.000QX) , a expliqué à l’APS le directeur de la coopérative Belkadi Fayçal.
Une quantité de 168.000 QX de cette production sera destinée pour la consommation, dont le blé dur représente près de 166.000 QX , et le reste est composé de blé tendre (1.970 QX) , et l’orge (338 quintaux) , selon la même source.
Quelque 18.600 QX a été destinés pour la semence, répartis entre le blé dur (17.800 QX) , et l’orge (800 QX) , a-t-on signalé.
La CCLS de Laghouat avait distribué au début de cette saison agricole, 30.000 QX de differents types de substances organiques, en sus de 18.000 QX de semences au profit des agriculteurs.
Cette saison agricole a connu en dépit de la sécheresse, un accroissement en matière de production et d’extension des surfaces emblavées, dont à titre d’illustration, la wilaya Ghardaïa, passé de 2.000 ha à 3.000 ha , a-t-on ajouté.
La coopérative des céréales et des légumes secs de Laghouat s’emploie à la modernisation des mécanismes de suivi, et la généralisation de nouvelles techniques dans les campagnes labours semailles, pour inculquer ces méthodes modernes au fellahs, a-ton signalé .

APS

Le Secrétaire général du mouvement Echaab, Zouhair Maghzaoui a affirmé, dimanche, qu’il fallait “avoir la volonté de combattre le terrorisme” et de faire face aux individus qui se tiennent derrière appelant à ne pas se contenter de la seule approche sécuritaire.
” Pour gagner la bataille contre le terrorisme, la Tunisie devra avoir une politique extérieure plus efficace dans la mesure où la lutte antiterroriste exige une bonne lecture de tout ce qui se passe dans la région arabe “, a-t-il ajouté à l’ouverture, à Monastir, des travaux du congrès régional du mouvement.
Selon Maghzaoui, l’union nationale commande la tenue en urgence d’une conférence nationale sur la lutte contre le terrorisme.
” Il n’y aura pas de sécurité pour la Tunisie en dehors de son environnement régional “, a prévenu Maghzaoui laissant présager une poursuite des actes terroristes en Tunisie d’autant que le pays n’est pas isolé à ce qui se passe dans le monde arabe notamment en Libye.
D’après Maghzaoui, la politique menée contre le terrorisme devra aussi combattre la pauvreté, l’exclusion et la lutte contre la corruption.
Par ailleurs, le secrétaire général du mouvement Echaab a plaidé pour l’application des mesures issues de plus de onze conseils des ministres au profit des régions appelant à la mise en place d’un nouveau plan de développement conformément au Document de Carthage qui définit les priorités du gouvernement.

TAP

Le président russe Vladimir Poutine et le vice-prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, réunis dimanche à Hangzhou en marge du G20, ont prôné une coopération renforcée, notamment dans le domaine pétrolier, entre leurs deux pays, les plus gros producteurs d'or noir.
"Nous attachons beaucoup d'importance au renforcement de la coopération mutuellement avantageuse avec l'Arabie saoudite. Cela concerne nos relations bilatérales, compte tenu que nous sommes les plus gros exportateurs de pétrole, tout comme les questions internationales ", a déclaré M. Poutine.
"Nous estimons que sans l'Arabie saoudite, on ne peut régler aucun problème important dans la région, et pour nous, c'est très important de maintenir un dialogue permanent avec vous", a-t-il souligné.
Mohammed ben Salmane a de son côté assuré que les relations entre l'Arabie saoudite et la Russie étaient aussi "stratégiques", et que "la coopération et la coordination" entre les deux pays étaient "très importantes".
"Sans participation de la Russie et de l'Arabie saoudite, on ne peut avoir de politique stable dans le domaine pétrolier", a-t-il estimé, alors que les prix de l'or noir ont fortement chuté ces deux dernières années.
Cette chute des prix a durement frappé l'économie des producteurs du pétrole, notamment celle de la Russie déjà affaiblie par les sanctions occidentales en raison de la crise ukrainienne.
"A l'aide de notre coopération, nous pourrons obtenir beaucoup d'avantages en ce qui concerne le développement ultérieur de la situation sur le marché pétrolier", a ajouté Mohammed ben Salmane, alors que des spéculations vont bon train depuis des mois sur un éventuel gel de la production de pétrole par les principaux exportateurs.
Aucun accord dans ce domaine n'a toutefois été annoncé à l'issue de la rencontre.

awp

La dynamique de développement que connait la région de l’Oriental et les moyens de promouvoir les différents secteurs d’activité économique ont été au centre d’une rencontre de communication, samedi à Oujda., de l’investissement, du sport, du tourisme et de l’enseignement supérieur. Ils portent notamment sur la promotion de l’investissement, la création de l’emploi, la création de zones industrielles et la promotion du tourisme.

MAP

Les éléments du service régional de lutte contre la drogue relevant de la SW de wilaya de Tlemcen ont procédé, samedi soir, à la saisie de 5, 15 quintaux de kif traité dans la daïra de Maghnia, a-t-on appris dimanche de la cellule de communication de la sûreté de wilaya.
Agissant sur informations faisant état de l’existence d’un réseau criminel versé dans le trafic de drogue activant au niveau du village Ouled Kaddour, à Maghnia et qui s’apprêtait à écouler une importante quantité de kif traité que les investigations ont été lancées. Les enquêteurs sont parvenus à identifier deux individus, un jeune de 18 ans et son cousin âgé de 30 ans, a indiqué le lieutenant Rachid Belabbassi, de la cellule de communication de la sûreté de wilaya.
La perquisition sur ordre du parquet de la maison d’un des suspects a permis de découvrir la quantité e drogue emballée dans 25 colis. Un membre de ce réseau a été arrêté alors que l’enquête est en cours pour identifier les autres membres du groupe, ajoute-t-on de même source.
Cette opération intervient le même jour que celle effectuée par les services de la sûreté de daira de Nedroma qui a abouti à la saisie de 2,71 quintaux de kif traité dissimulés dans un garage dans la même ville.
Par ailleurs, les services de la sûreté de Maghnia ont saisi, samedi, 940 comprimés de psychotropes dissimulés derrière le compteur de vitesse d’un véhicule utilitaire. Son conducteur, un accompagnateur ainsi que le fournisseur de la marchandise ont été arrêté, indique-t-on de même source.

APS

La commission administrative du syndicat général de l’enseignement secondaire a décrété le gel des cours dans tous les établissements scolaires, à partir du 21 septembre 2016, jusqu’à ce que le ministère de l’éducation révise certaines mesures qu’elle qualifie d’ ” abusives ” et que le ministère de la jeunesse et des sports honore ses engagements.
Les membres de la commission administrative de l’enseignement secondaire réunis, dimanche, dans le cadre de la rencontre des régions ont dénoncé la décision du ministère de l’éducation de fermer la porte au recrutement.
Cette décision crée, selon la motion issue de cette réunion, des classes surchargées, accable les enseignants sous le poids des heures supplémentaires et contraint des centaines d’administratifs au retour à l’enseignement.
Les membres de la commission administrative dénoncent la décision du ministère de fermer les collèges techniques, prise en dehors de la réforme administrative.
Ils appellent le ministère de la jeunesse et des sports à honorer ses engagements concernant la publication des résultats finaux des promotions professionnelles et le versement des allocations dues aux enseignants de l’éducation physique.
La commission administrative sectorielle a, également, décidé de poursuivre le boycott du mouvement des enseignants aux niveaux national et régional et de transformer les réunions, prévues pour le 14 septembre 2016, en réunions syndicales puis en rassemblements aux commissariats régionaux à l’éducation.

TAP

Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Libye, Martin Kobler a souligné, dimanche, que la lutte antiterroriste et contre l'émigration clandestine figurait parmi "les principaux défis auxquels fait face la gouvernement libyen", insistant sur l'importance du soutien international aux efforts des institutions libyennes.
Près de huit mois après la signature de l'accord de paix et de réconciliation en Libye "un progrès notable a été réalisé sur le plan politique qui a permis de surmonter la conjoncture difficile qu'a vécue la Libye", a indiqué M. Kobler lors d'une conférence de presse conjointe animée dimanche au siège du ministère des Affaires étrangères avec le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel.
"Le premier défi que doit relever la communauté internationale et le gouvernement libyen concerne la lutte antiterroriste", a précisé M. Kobler, saluant les réalisations accomplies par l'armée libyenne contre le groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" (EI, Daech) sur plusieurs axes.
"Il faut lutter contre l'immigration clandestine", a-t-il martelé, indiquant que pas moins de 100.000 migrants clandestins étaient arrivés en Italie en provenance de plusieurs pays africains via les terres libyennes.
Les questions humanitaires constituent "un autre défi" pour le gouvernement libyen et la communauté internationale "d'autant que les conditions sont défavorables dans les établissements hospitaliers libyens où il y a un manque de ressources pharmaceutiques", a ajouté M. Kobler.
Le responsable onusien a, dans ce cadre, salué les efforts que déploie le Conseil présidentiel libyen notamment "sa décision" de siéger à Tripoli en dépit des risques sécuritaires, estimant que cela était "extrêmement important" pour améliorer la situation politique et sécuritaire du pays.

APS

Les élevages avicoles relevant de la région Fès-Meknès assurent 35 pc de la production nationale des viandes de volailles, a affirmé le président de l’Association nationale des producteurs des viandes de volailles (APV), Aziz El Arabi.
En 2014, le Maroc a produit 534.000 tonnes de viandes de volailles dont 78.000 tonnes de viandes de dinde.

MAP

 

Les réserves internationales nettes se sont établies à 248,3 milliards de dirhams (MMDH) au 26 août 2016, en progression de 18,6% en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM).

D'une semaine à l'autre, ces réserves ont enregistré une hausse de 1%, précise BAM qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires.

Durant la période allant du 25 au 31 août 2016, le montant total des interventions de Bank Al-Maghrib ressort à 22,1 MMDH, dont un montant de 18 MMDH a été injecté sous forme d'avances à 7 jours sur appel d'offres, souligne la Banque centrale, notant qu'un montant de 4,1 MMDH a été accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME.

Durant cette période, le taux interbancaire est passé de 2,27% à 2,25% en moyenne et le volume moyen des échanges a baissé de 2 MMDH à 1,2 MMDH, fait savoir la banque centrale.

Lors de l'appel d’offres du 31 août (date de valeur le 1er septembre 2016), Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 19 milliards de dirhams au titre des avances à 7 jours. 

Sur le marché boursier, le MASI s’est déprécié de 0,6%, ramenant sa performance depuis le début de l'année à 10,5%, indique BAM, expliquant cette évolution par la diminution de 0,7% des valeurs des secteurs «télécommunications» et «bâtiments et matériaux de construction», de 0,2% pour les «banques» et de 2,3% pour l'«immobilier». 

En ce qui concerne les échanges, après un montant global de 281,3 millions de dirhams (MDH) enregistré la semaine précédente, leur volume est revenu à 258 MDH, réalisés quasi-intégralement sur le marché central. 

Par ailleurs, l'agrégat M3 a maintenu quasiment le même taux de progression que le mois précédent, soit 5%. Cette évolution recouvre une décélération de la croissance des dépôts à vue auprès des banques à 7,4% après 8,2%, une accentuation de la baisse des comptes à terme de 1% à 2,4% et un ralentissement de la progression de la circulation fiduciaire à 6,2% après 7,2%.

Les détentions des agents économiques en titres d’OPCVM monétaires ont, pour leur part, vu leur baisse s’atténuer de 4,7% à 3,4%

Au cours de la semaine allant du 25 au 31 août 2016, le dirham s'est apprécié de 0,45% par rapport à l’euro et s’est déprécié de 0,71% face au dollar, note BAM.

MAP

 

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.

Algérie: GICA prépare de nouvelles opérations d’exportation en 2018

  Le groupe Gica a procédé, en mai dernier, à l'exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d'un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes. 

Algérie: "La solution de la planche à billets a été appliquée de façon excessive" (Nour Meddahi)

  L’économiste signale que le FMI vient de publier un document où il est précisé que finalement le déficit de 2017 a été de 8,8% au lieu des 5,6 prévus.