Rapporter un commentaire

Essalam
C'est une ministre de la pollution que nous avons, non de l'environnement. Tenir de telles propos sur le gaz de schiste frise l'inconscience et l'irresponsabilité. S’engager dans une telle voie pour les beaux yeux des occidentaux au détriment de notre intérêt est criminel et de la haute trahison. Nous n'avons pas besoin de ce gaz maudit qui ne nous apportera que malheurs et pauvreté. Revenez à la raison, préservez l'eau non renouvelable du sud pour l'agriculture et les populations. Ne vous entêtez pas dans cette voie sans issue. Développez le pays au lieu de le détruire, écoutez le peuple, la voix de la sagesse. Développez les énergies propres et renouvelables. Pensez au citoyen, à l'Algérie notre beau pays que vous avez enlaidi. Qu'est ce qui vous pousse à agir comme cela, contre la volonté du peuple. Le gaz de schiste n'est pas rentable à tous points de vue. Allez en Alberta (Canada) et en Pensylvanie (USA) constater de visu les dégâts causés par ce pétrole schisteux. Ce qu'il ne faut surtout pas oublier est que au Canada comme aux USA la pollution touche principalement les eaux de surface, ce qui n'est pas le cas chez nous. La pollution de l'eau souterraine sera irréversible. Je suis sûr que je ne vous apprends rien, ce qui est encore plus grave. L'eau n'est elle pas la plus grande richesse, sans elle rien n'existerait: alors préservez la, je vous en conjure.
J’aime mon pays, je déteste ses gouvernants.