Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 27 Mai 2018

  •   Boualem Alami
  • vendredi 13 mai 2016 18:24

Maroc: Avec 35 millions d'euros, le français GL Events retenu pour l'organisation de la COP22

C’est le groupe français GL Events qui a remporté le marché de réalisation des infrastructures pour la tenue en novembre prochain à Marrakech de la COP22.

 

C’est début mai que GL Events, société française basée à Lyon, et qui a déjà organisé au Bourget la COP21 de Paris et avant celle de Lima, a été sélectionnée par le comité de pilotage, dirigé par Abvdeladhim Lhafi, sécrétaure d’Etat aux eaux et forêts. Le montant du contrat est de 35 millions d’euros (376 millions de DH) pour la construction de l'infrastructure logistique de la COP 22 à Marrakech. Le contrat porte sur l’aménagement d’espaces du site de Bab Ighli, non loin du centre-ville de Marrakech, où va se tenir la 22ème session de la conférence annuelle de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22) du 7 au 18 novembre prochains. GL Events va réaliser des infrastructures pour abriter les différents événements de la COP22 en partenariat avec Capital Events (une agence marocaine), Agence Publics (communication), la société Leni (informatique) et la société Rahal (traiteur), proche du Palais. Le marché porte sur l'aménagement et l'équipement du site de la conférence en matériels technique, électronique, informatique, audiovisuel et de sécurité.  Sept autres soumissionnaires avaient participé à l’appel d’offres, sans succès. 

Tanger pour abriter la MedCop22

Mais, avant cet événement planétaire, où l’avenir de la planète va encore être un enjeu de lobbies et de milieux d’affaires, le Maroc va abriter les 18 et 19 juillet prochain à Tanger la conférence ‘’MedCop22’’, qui va réunir 36 délégations de pays de la Méditerranée et d’organisations internationales, des ONG et des experts du climat. Et, tout comme pour la COP22, la région de Tanger Tétouan Al Hoceima a fait un appel d’offres pour les marchés de logistique, communication et événementiel sur cette rencontre. Le prestataire sera connu mardi 17 mai.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie :"Les tarifs des documents biométriques sont encore à l’étude" (Bedoui)

  Le coût de production du permis de conduire biométrique est de 10.000 DA pièce, alors que celui de la carte d'immatriculation automobile est de 20.000 DA pièce, selon Ouyahia.

L’huile d’olive tunisienne remporte quatre médailles au concours international L’EVO-IOOC (Italie)

(Webmangercenter) - L’huile d’olive tunisienne vient de se distinguée, de nouveau, à l’échelle internationale, en remportant 4 médailles (1 en or et 3 en argent), et ce lors de la 3e édition de l’EVO-IOOC (Extra Virgin Olive – International Olive Oil Contest), organisée du 14 au 18 mai 2018 à Capaccio Paestum (une commune italienne de la province de Salerne en...

Le président de la BAD satisfait du niveau des relations avec l'Algérie

APS - Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a exprimé sa "satisfaction sur la nature et le niveau appréciable" des relations avec l'Algérie où il compte effectuer une visite en automne prochain, a indiqué samedi un communiqué du ministère des Finances.