Rapporter un commentaire

Transparence :

Il y a toutes les caractéristiques techniques du projet.

Il n' y a aucune trace du coût. Est-ce un secret d'état ?

Est-ce un moyen de se donner une marge de manœuvre pour réaliser des marges ''bénéficiaires'' confortables.

Le seul exemple du boa insatiable Est-Ouest qui continue à avaler tout sur son passage est plus qu'édifiant. Heureusement qu'il est linéaire et que l'impact de ses dégâts collatéraux n'est que de 2 ou 3 fois le coût initial.

Les monstres en cours de naissance ou à venir sont de type tentaculaire. Ils sont semblables aux hydres mythologiques. Impossible d'en venir à bout. A chaque fois qu'on leur coupe une tentacule, celle-ci se dédouble et devient beaucoup plus gourmande et dangereuse.

Y a-t-il un hercule dans les parages qui soit capable de couper, simultanément, les sept têtes (de l'hydre, j'entends) et, comme Zorro, qui puisse écrire les coûts du bout de son sabre ?