Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 21 Septembre 2017

  •   Lynda Abbou
  • dimanche 18 décembre 2016 17:07

Brandt Algérie lance à Sétif la production de téléviseurs « OLED Curved »

Tahar Bennadji, le Directeur général de Brandt Algérie/ Ph:A. Sahara

Lors d’une conférence de presse animée à l’hôtel Hilton à l’occasion du lancement officiel de ce produit, M. Bennadji a précisé que Brandt Algérie est  la première entreprise à produire des  téléviseurs dotés de technologie OLED dans la région du Moyen Orient et Afrique.

 

Brandt Algérie, filiale du Groupe Cevital, lance la production des téléviseurs « OLED Curved » sur son site de production à Sétif. Ce qu’a annoncé ce dimanche à Alger Tahar Bennadji,  le Directeur général de Brandt Algérie. Lors d’une conférence de presse animée à l’hôtel Hilton à l’occasion du lancement officiel de ce produit, M. Bennadji a précisé que Brandt Algérie est  la première entreprise à produire des  téléviseurs dotés de technologie OLED dans la région du Moyen Orient et Afrique.

Le produit est décliné en deux dimensions : 65 et 55 pouces. Il présente un design incurvé ultra slim avec une épaisseur de 5.9 mm, « plus fin qu’un iphone », précise-t-il, ajoutant que la forme incurvée le rend moins sensible aux reflets de lumière. « La nouvelle génération des écrans organique OLED, permet d’afficher les couleurs avec plus d’éclat et plus de profondeur des noirs », a-t-il expliqué.  Ce téléviseur  sera  proposé à l'achat, à l’occasion de la Foire de la production nationale qui se tiendra du 21 au 27 décembre prochain à la Safex (Pins maritimes). « Son prix sera dévoilé à cette occasion », a jouté M. Bennadji. Interrogé sur les perspectives d’exportation de ce produit,  le DG de Brandt Algérie a affirmé que le volume de production et la stratégie d’exportation se front selon la demande du marché.

Notons que le téléviseur OLED de Brandt Algérie sera doté d’une application académique de soutien scolaire. L’application totalement gratuite baptisée « Likoul » a été développée en collaboration avec une startup algérienne. Elle offre la possibilité de suivre des cours en streaming. « Cette plateforme de e-learning est conforme au programme du ministère de l’Education nationale. Elle s’adresse aux élèves de la cinquième année primaire jusqu’au classes terminales », a souligné la co-fondatrice de la startup, Mejda Binali.  « Le contenu a été enrichi et retravaillé avec des professionnelles », assure-t-elle.


Évaluer cet élément
(6 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- Le montant de la masse monétaire dans le circuit informel est surévalué, selon Ferhat Aït Ali (VIDEO)

Pour l'économiste Ferhat Aït Ali, le montant de la masse monétaire circulant dans les circuits informels ou thésaurisée est ''surévalué''. Au mieux, il ne s'agit que de 40 milliards de dinars, ''c'est ce que nous avons dans nos poches actuellement''.

Algérie-Emploi - "Les besoins du marché prennent l’ascenseur, les formations prennent l’escalier" - Mohamed Ali Deyahi (BIT) – Audio-

  Mohamed Ali Deyahi, Directeur Régional Afrique du Nord du Bureau International du Travail (BIT) a fait le constat ce mercredi  sur Radio M d’une évolution «préoccupante » du chômage des jeunes en Algérie qui atteint les 29% en 2017 contre 24% en 2016. La grande faille est dans l'écart entre le marché de l'emploi et la formation.

Tunisie: L'homme d’affaires Slim Riahi interdit de voyager (juge)

Une décision d’interdiction de voyage a été émise mardi par le juge d’instruction près le pôle judiciaire financier contre le président de l’Union patriotique libre (UPL) et homme d’affaires Slim Riahi, a annoncé mercredi le porte-parole du pôle financier, Sofiène Selliti.