Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 21 Septembre 2017

  •   Amira Boudjema
  • dimanche 18 décembre 2016 18:17

La Briqueterie de Tidjelabine lance une nouvelle unité de production équipée de machines Lingl

La nouvelle unité de production dispose d’une capacité de production de 280 000 tonnes/an et ambitionne d’atteindre une capacité globale de production de 560 000 tonnes de briques par an à l’horizon 2019.

 

La Sarl Briqueterie de Tidjelabine a inauguré ce dimanche une nouvelle unité de production équipée de la dernière technologie allemande Lingl à Tidjelabine (Boumerdès). Déployée sur une superficie de  30 000 m², cette unité de production de briques 100% algérienne est parmi les plus grandes sur le territoire national.  Elle dispose d’une capacité de production de 280 000 tonnes/an  à raison de  850 tonnes par jour et ambitionne d’atteindre une capacité globale de production de 560 000 tonnes de briques par an à l’horizon 2019 avec la création de plus de 1070 emplois directs et indirects.

Outre la production de briques, le site de production  de Tidjelabine comprend également une unité dédiée à la production de l’acier pour bâtiments; le treillis soudé, les fils  d’attache pour machines et poutrelle métallique légère. « Cette unité  qui emploie 160 travailleurs a produit en 2016,  30 000 tonnes et atteindra  les 50 000  tonnes  en 2017 »,  a déclaré le gérant de la Sarl Briqueterie de Tidjelabine Yacef Hamid en marge de la cérémonie d’inauguration.

Pour contribuer à limiter la facture d’importation par l’Algérie des éléments de construction  à court terme, M. Yacef annonce que son entreprise prévoit  de  réaliser « une nouvelle usine qui, en plus des briques,  fabriquera les produits plats comme la  tuile, les briques de façades et la plinthe en terre cuite ». « Ce projet contribuera à desserrer la pression sur les produits plats », a-t-il assuré.

 


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



2 Commentaires

  • Bonjour,
    Je voudrai entrer en contact avec la Briqueterie de Tidjelabine pour échange et rencontres.
    Merci de me communiquer leurs adresses et contacts

    Rapporter Abdoulaye DIEYE mercredi 15 mars 2017 14:06
  • C'est un publi-reportage ? c'est pas indiqué...

    Rapporter Truc dimanche 18 décembre 2016 19:37
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- Le montant de la masse monétaire dans le circuit informel est surévalué, selon Ferhat Aït Ali (VIDEO)

Pour l'économiste Ferhat Aït Ali, le montant de la masse monétaire circulant dans les circuits informels ou thésaurisée est ''surévalué''. Au mieux, il ne s'agit que de 40 milliards de dinars, ''c'est ce que nous avons dans nos poches actuellement''.

Algérie-Emploi - "Les besoins du marché prennent l’ascenseur, les formations prennent l’escalier" - Mohamed Ali Deyahi (BIT) – Audio-

  Mohamed Ali Deyahi, Directeur Régional Afrique du Nord du Bureau International du Travail (BIT) a fait le constat ce mercredi  sur Radio M d’une évolution «préoccupante » du chômage des jeunes en Algérie qui atteint les 29% en 2017 contre 24% en 2016. La grande faille est dans l'écart entre le marché de l'emploi et la formation.

Tunisie: L'homme d’affaires Slim Riahi interdit de voyager (juge)

Une décision d’interdiction de voyage a été émise mardi par le juge d’instruction près le pôle judiciaire financier contre le président de l’Union patriotique libre (UPL) et homme d’affaires Slim Riahi, a annoncé mercredi le porte-parole du pôle financier, Sofiène Selliti.