Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 21 Février 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • mardi 27 décembre 2016 18:01

Changements à la tête de groupes industriels publics pour "insuffler une nouvelle dynamique", selon Bouchouareb

 

 Des "nouvelles nominations, confirmation et mise de fin de fonction" à la tête de plusieurs groupes industriels ont été décidé ce mardi par le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, "dans le cadre de l’exercice de ses prérogatives", précise un communiqué officiel.

 

 

Ces mesures, poursuit le communiqué du ministère de l'industrie, sont motivées par M.Bouchouareb par "l'impérieuse nécessité d’insuffler une nouvelle dynamique dans la gestion des groupes industriels publics pour accélérer la mise en œuvre des plans de développement validés par le Conseil des participations de l’État.»

 Les changements ou mouvements touchent les directions générales des groupes Algeria Chemical Specialities (ACS), de la Société Nationale des Véhicules Industriels (SNVI), du Groupe textile (GETEX), du Groupe Elec El-Djazair.

 "M.Djamal Mana, P-DG du Groupe Divindus est appelé à assurer la présidence du Conseil d’administration du Groupe ACS en remplacement de M.Derder Adel" indique le communiqué.

 "Le P-DG du Groupe Getex, M.Hamadat El-Yazid, admis à la retraite, est remplacé par M.Malek Salah qui quitte le Groupe SNVI".  M.Oudjit Nour-Eddine, actuellement Président du conseil d’administration de la filiale fonderie de SNVI est désigné en tant que Directeur général par intérim du Groupe SNVI.

 Le Groupe Elec El-Djazaïr est également concerné par ce mouvement avec la nomination de M. Kinane-Daouadji Djillali en tant que Dg par intérim qui succède à M.Tabelsi Brahim, admis à la retraite.

 "Ces changements interviennent dans le cadre du suivi régulier de l’activité des groupes publics industriels et suite aux évaluations des performances des dirigeants" indique le communiqué du ministère de l'industrie qui rappelle que les groupes industriels publics ont été créés en février 2015.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les activités du syndicat de l'enseignement supérieur (Cnes) gelées par le ministère

     Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a décidé de geler toutes les activités syndicales du Conseil national des enseignants du supérieur (Cnes).

FanZone.dz : Les footballeurs de l’EN dominent Twitter en attendant la montée des comptes locaux

  La première étude FanZone.dz dédiée à Twitter n’a comptabilisé que 77 comptes de contenus algériens suivis par plus de 10 000 followers. Mais cela bouge vite. Ils seront sans doute beaucoup plus nombreux à la prochaine mise à jour.

Le secteur des hydrocarbures est le premier créneau porteur pour l’industrie mécanique algérienne - Adel Bensaci

Le premier créneau porteur à court terme pour l’industrie mécanique reste le secteur l’énergie et plus généralement les hydrocarbures, a indiqué ce lundi à Alger Adel Bensaci, président du cluster mécanique de précision.