Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 20 Novembre 2017

  •   Hani Ghoualmi
  • lundi 20 mars 2017 20:03

Assises de la FNJE : Une "bonne nouvelle Sellal" et des propositions en faveur des PME/ANSEJ

 Photo de famille au 1e assises de la Fédération des jeunes entrepreneurs (Ph H.Ghoualmi)

 

Clôture ce lundi des premières assises nationales de la Fédération des jeunes entrepreneurs avec une "bonne nouvelle de Sellal" et des propositions en faveur des PME Ansej.

 

 « Le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal a donné l’ordre, hier, lors d’un conseil interministériel pour que tous les travaux en sous-traitance lors des jeux méditerranéens d’Oran soient attribués aux jeunes entrepreneurs. » 

 

La nouvelle, annoncée par Hamel Kheireddine, le président de la fédération nationale des jeunes entrepreneurs (FNJE), a provoqué lundi un frisson de plaisir au sein du millier des jeunes entrepreneurs présents aux premières assises nationales organisées par la FNJE dans la salle de conférence de l’Ecole du tourisme.

Selon Hamel Kheireddine, Abdelmalek Sellal a ordonné que toutes les prestations de services qui seront entreprises durant les Jeux méditerranéens, prévue à Oran en 2021 doivent être attribuées aux petites et moyennes entreprises algériennes.  Annonce répétée au cours de la journée par Mourad Zemali, Directeur général de l’Ansej au cours d’une séance de jeunes entrepreneurs.

 

Réserver 20% des parts de marché aux PME/Ansej

 

Pour le discours de clôture des premières journées des assises de la FNJE, Hamel Kheireddine a énuméré une vingtaine de mesures de soutien aux PME que la Fédération va proposer au gouvernement à partir « d'une étude de terrain ».

 Parmi ces propositions, la réservation de 20% de parts de marché pour les PME ayant un financement ANSEJ. Des cahiers de charge modèle pour ces PME seront prévus pour qu’elles puissent effectivement prendre part dans les projets publics.  Une autre mesure préconisée, à la grande satisfaction des jeunes présents dans la salle de conférence, est l’exonération de pénalité pour les jeunes entrepreneurs ayant du retard dans le paiement de leurs cotisations à la CASNOS.

 

La fin de cette journée a été marquée par la signature trois conventions favorisantes pour les PME. La première a été signée entre la FNJE et l’assureur MacirVie et permettra aux entrepreneurs et à leurs employés de bénéficier d’une réduction à hauteur de 70% dans les contrats d’assurance. Une seconde convention a été signée avec l’assureur CIAR.

 

La troisième convention signée a été avec la société algérienne, le Tigre Noir. Etablie à Tizi-Ouzou, cette société spécialisée dans la transformation des métaux, en activité depuis 2010, a débuté par un financement dans le cadre d'ANSEJ.  Son DG Mohamed Abdesselam a déclaré à Maghreb Emergent que « son entreprise aura recours aux PME à financement ANSEJ pour la sous-traitance. ». Mohamed Abdesselam a indiqué que son entreprise était en phase de développement à Relizane et qu’elle était présente à Oran et Ouargla. 

Dans le domaine de la construction, une autre convention a été signée entre la FNJE et une société turque activant en Algérie notamment dans des projets AADL.


Évaluer cet élément
(4 Votes)

Laissez un commentaire



3 Commentaires

  • longue vie la FNJE .permettez moi de me prèsenter. je suis NACHEF MED SOFIANE jai une entreprise de batiment TCE dans le cadre CNAC de puis sa crèation en 2012 jai de grande dificultes a cause de mon plan de charge je vous pris de bien vouloir de me mettre en attache avec la sociètè turque qui a signèe la convention entre elle et la fnje qui active dans les projet AADL. afin de permettre a mon entreprise de redèmarer.
    merci de votre comprèhension
    numero de tèl 0779334755

    Rapporter NACHEF MED SOFIANE vendredi 26 mai 2017 14:15
  • VIVE LA FNJE Permettez moi de me presenter je sius YOUNSI ABDENACER J ai une micro entreprise dans le cadre de l ANGEM dénommée BETON PRINT ENTREPRISE .Comme son nom l'indique, notre specialité est le BETON IMPRIME . Je peux vous assurer que nous maitrisons tres bien ce travail, seulement , nous n'arrivons pas à trouver de bons clients honnétes .Aprés la réalisation ,nous avons des difficultés pour etre réglés
    ( payés). Quand j'ai lu que la FNJE a signé une conventioc les Turc AADL ,je me suis dit que c'est une trés bonne nouvelle .Ma question donc est la suivante.Pourrais je bénéficier de cette convention?Je peux leur garantir une trés bonne exécution dans le Béton Imprimé. Merci et à bientot inchallah.

    Rapporter YOUNSI ABDENACER mardi 21 mars 2017 11:56
  • les élections avancent à grand pas quitte à y laisser des plumes (l'argent du peuple)
    Seule leur survie compte quitte à ruiner ce pays

    Rapporter maamar mardi 21 mars 2017 00:16
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Plus de 220 millions de personnes sous-alimentées en Afrique subsaharienne (FAO)

Au cours de la première décennie du millénaire, l'Afrique subsaharienne a réalisé des progrès remarquables dans la lutte contre la faim mais la situation a changé entre les années 2015 et 2016.

Pendant ce temps au Maroc: L’industrie du cinéma est une chose sérieuse

Le nombre croissant de tournages qui ont rapporté quelque 280 millions de dirhams (3,4 milliards de dinars) qui ont été investis par des étrangers en 2016.

Algérie : Les partis de l’opposition réagissent à l’annulation de l’Impôt sur la fortune

Les partis politiques de l'opposition critiquent le retrait par la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) de l'impôt sur la fortune du projet de loi de finances 2018. Ils  qualifient cette démarche de "décision populiste " qui intervient dans le contexte des élections locales.