Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

  •   Noreddine Izouaouen
  • samedi 3 mars 2018 15:57

Transport ferroviaire: La SNTF lance la modernisation de 202 voitures voyageurs

Le projet de réhabilitation et de modernisation des 202 voitures voyageurs  qui court jusqu’à 2020 est d'un coût de 127 millions de dinars.

 

La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) compte moderniser de 202 voitures voyageurs. C'est ce qu'a déclaré le PDG de la SNTF, Yacine Bendjaballah, aujourd'hui à Alger lors d'un séminaire international portant sur la réhabilitation du matériel ancien de transport ferroviaire, organisé par la SNTF en collaboration avec l’union internationale des chemins de fer.

Le projet de réhabilitation et de modernisation des 202 voitures voyageurs  qui court jusqu’à 2020 est d'un coût de 127 millions de dinars, dont la première tranche  s’élève à 68 milliards de dinars, a-t-il souligné.  Le même responsable a précisé que cette rénovation sera moins chère de 30%, vu qu’elle sera réalisée avec une main d'œuvre 100% algérienne.

Pour ce qui concerne le fret, l'intervenant dira que le parc locomotives de transport de marchandises sera augmenté de 20 unités cette année à travers l'acquisition de 10 locomotives neuves de type EMD (puissance 5.600 chevaux) et la réhabilitation de dix autres de type GE (puissance 2.000 CV). Il rappellera qu'en 2016, la SNTF a déjà mis en service deux locomotives prototypes réhabilitées et a acquis 20 nouvelles locomotives du constructeur américain EMD. Selon M. Bendjaballah, la réhabilitation se fait avec l'assistance technique du groupe américain General Electric International (GEI) pour un délai de réalisation de 28 mois (à partir de 2015) pour un coût de 20,2 millions de dollars.

Le PDG  de la SNTF a rappelé que le programme de modernisation de la SNTF a commencé depuis  2015. "De nouveaux trains sont venus graduellement remplacer les anciennes machines jusqu’à la réception des 17 trains intercités Coradia d’Alstom, dont le premier a été réceptionné dernièrement pour être mis en exploitation avec un voyage inaugural prévu pour le 2 février dernier et le premier voyage commercial hier (vendredi)", a-t-il dit.

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole: L'Opep surveille de près la production vénézuélienne

  Les stocks des pays de l’OCDE ont chuté en mars pour n'être plus que neuf millions de barils au-dessus de leur moyenne quinquennale.

"La relation Etat-entreprises est un vrai problème en Algérie"-Slim Othmani-(Audio)

    « Je suis administrateur d’une entreprise privée dont je suis actionnaire. Cette entreprise passe son temps à se battre contre la discrimination entre le public et le privé que pratique l’Etat ».

Monétiser la data, la nouvelle priorité du moment, selon Hadj Khelil

  « Actuellement, il n’y pas une activité humaine qui ne génère pas de la donnée et la donnée à une valeur monétique. Notre travail est de fabriquer de la valeur à partir de cette donnée », a déclaré Hadj Khelil, fondateur de la Startup Big-Mama en France, lors de son passage dans  l’émission « L’invité du direct » sur Radio M. La question à...