Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 23 Février 2017

Maghreb Emergent

Maghreb Emergent

URL du site internet:

L’unité de production de transformateurs électriques, en cours de réalisation à Hassi Benabdallah (Ouargla), entrera en service avant la fin 2017, a-t-on appris mercredi des responsables du projet.
Couvrant une superficie de deux (2) hectares sur le territoire de la commune de Hassi-Benabdallah, daïra de Sidi Khouiled, cette installation industrielle privée, spécialisée dans la production et montage de transformateurs électriques, vient satisfaire la demande du marché local sur ces équipements énergétiques.
Composée d’ateliers de façonnage, d’assemblage et de montage, d’un entrepôt de pièces de rechange, d’un bloc administratif, d’une zone de chargement et déchargement, en plus d’une base de vie pour les travailleurs, cette unité devra générer, une fois opérationnelle, 45 emplois permanents, selon la même source.
Selon les responsables du projet, l’entrée en production de cette installation permettra de satisfaire le marché local, aussi bien les investisseurs et agriculteurs que les citoyens, en ce type d’équipements électriques et contribuera au développement économique de la région.
Il a été prévu dans la conception de ce projet et dans un souci de préservation de l’environnement, des installations techniques à même de maîtriser les déchets, émanations et déchets solides, en plus de la projection d’une ceinture verte autour du site, ont fait savoir les responsables du projet.

APS

Le ministre de l'Education Néji Jalloul a déclaré, mercredi, que les mouvements de protestation demandant sa révocation sont une "affaire normale" qui ne le "dérange pas", estimant que "chaque citoyen a le droit de réclamer le remplacement d'un ministre, dans le cadre de l'exercice démocratique".
Jalloul réagissait à la grève observée ce mercredi par les enseignants des collèges et des lycées secondaires pour revendiquer sa révocation, alors qu'il effectuait une visite à l'école primaire Cherfech 24 à Sidi Thabet (gouvernorat de l'Ariana) où il a supervisé l'installation du Conseil de l'élève citoyen.
"Je comprends les revendications des enseignants, y compris celles relatives à ma révocation", a-t-il déclaré.
Et d'ajouter: "Ceux qui exigent ma révocation devront attendre les prochaines élections, parce que je poursuivrai la réforme de l'éducation et redoublerai d'efforts pour consacrer le principe de citoyenneté chez nos enfants, et pour ancrer la culture de la démocratie et des élections en eux dans le but de former une nouvelle génération de citoyens responsables et conscients de leurs droits et leurs devoirs envers la patrie".

TAP

La Société de distribution de l'électricité et du gaz du Centre (SDC) a déployé dans des agences de Blida, Tipasa, Boumerdes et Djelfa, un nouveau système automatisé de lecture des compteurs d'électricité et de gaz, ce qui facilite la facturation des consommations, a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué.
Au total, 12 agences commerciales ont bénéficié de ce système, baptisé "Terminal de saisie portables (TSP)", qui "relève à pied automatisé des compteurs d'électricité et de gaz (basse tension/basse pression) permettant ainsi de fiabiliser la relève des index des compteurs et d'éliminer les risques d'erreurs de lectures et de saisie des index", explique le communiqué.

APS

La Banque Centrale Populaire (BCP) a réalisé au titre de l’exercice 2016 un résultat net part du Groupe (RNPG) en appréciation de 5,3% à plus de 2,6 milliards de dirhams (MMDH), a annoncé mercredi la 4ème plus grande capitalisation boursière de Casablanca.
Ces performances confirment la robustesse du modèle économique du Groupe et la pertinence de ses choix stratégiques.

MAP

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a entamé, mercredi, en plénière, l’adoption, article par article, de la version amendée du projet de loi relatif à la dénonciation de la corruption et à la protection de ses dénonciateurs.
L’adoption de ce projet de loi dont l’examen a démarré, mardi, requiert 109 votes favorables.
Initialement composé de 46 articles, ce projet de loi comporte 36 articles après amendement.
Défini comme loi organique, ce projet prévoit la mise en place des mécanismes de dénonciation de la corruption et de protection de ses dénonciateurs, de manière consacrer les principes de transparence, d’intégrité et de redevabilité.
Il définit également les conditions et les procédures de dénonciation de la corruption et de protection de ses dénonciateurs.
Ce projet dresse aussi les sanctions envisagées contre toute personne qui s’avise de révéler l’identité du dénonciateur.

TAP

Le président de l'autorité de la zone franche de Nouadhibou, M. Mohamed Ould Daf, a tenu, mardi, à Nouadhibou, une réunion de travail avec la mission du parlement européen, qui séjourne actuellement en Mauritanie, sous la conduite de la députée Mme Ines Ayala Sender.
Le président de l'autorité a passé en revue à cette occasion, les opportunités d'investissement et les domaines prometteurs de la zone ainsi que les projets structurants que l'autorité compte réaliser dont un port en eaux profondes et un aéroport international dans la capitale économique.
Il a mis également en exergue l'importance de ce projets qui s'inscrivent dans le cadre d'une vision stratégique du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant le développement de la ville, à travers la séduction des investissements et la création d'opportunités d'emploi.
La mission parlementaire européenne s'est rendue, par la suite, à la société mauritanienne de fabrication des navires où elle a suivi des explications fournies sur le rôle de cette installation dans la valorisation de la production halieutique et la création d'emplois aux marins mauritaniens.
La mission a visité, par ailleurs, la société d'élaboration des produits maritimes, qui est spécialisée dans le froid et la pêche de surface, qui offre plus de 1.500 emplois et produit quotidiennement 150 tonnes de poissons.

AMI

Le Crédit populaire algérien (CPA) et le groupe Sovac ont signé, mercredi à Alger, une convention de partenariat portant sur la prise en charge par cette banque publique des besoins de financement d'investissement du projet de montage et de fabrication de véhicules Volkswagen.
La convention a été signée par le P-dg du CPA, Omar Boudiab, et celui de Sovac, Mourad Oulmi.
"Il s'agit d'un financement qui s'étalera sur plusieurs phases. Cette première phase de financement est destinée à la réalisation des infrastructures et l'acquisition des équipements", a indiqué à la presse M. Boudiab en marge de la cérémonie de signature de cette convention.
Cette phase initiale du projet est d'un coût financier de 6,5 milliards de DA dont 5 milliards de DA seront assurés par le CPA alors que le reste sera couvert par les fonds propres de la société Sovac, selon les explications de M. Boudiab.

APS

L’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) a annoncé mercredi le lancement de la 2è édition des trophées marocains de la logistique “Moroccan Logistics Awards- MLA 2017.”
Ce concours est destiné aux professionnels dont les pratiques et les solutions novatrices contribuent au développement ce secteur au Maroc.

MAP

Des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP) ont détruit, mardi, à Jijel et Skikda 11 caches pour terroristes, 6 bombes et 3 canons de fabrication artisanale, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).
"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l'ANP ont détruit à Jijel et Skikda (5ème Région militaire), le 21 février 2017, onze (11) caches pour terroristes, six (06) bombes et trois (03) canons de fabrication artisanale", précise-t-on de même source.

APS

Le Front du salut sera pleinement opérationnel, le 19 mars prochain, annoncent, mardi, les partis politiques composant le Front.
” L’annonce officielle de la constitution et de l’entrée en activité du front de salut est prévue pour le 19 mars prochain “, précisent les partis dans un communiqué.
Selon Machrou Tounes, membre du front, les composantes politiques concernées par la coalition, réunies ce mardi, ont poursuivi les concertations autour du document constitutif définitif et convenu de la date de l’annonce de la constitution du Front.
Au cours de cette rencontre qui a réuni des représentants de l’Union populaire et du Mouvement démocrate centriste, les partis du Front ont décidé d’organiser une journée d’étude sur les nouvelles dispositions relatives aux élections municipales et au projet du code des collectivités locales.
“Le Front du salut” regroupe l’Union patriotique libre (UPL), Machrou Tounes, le parti du travail patriotique et démocratique, le parti socialiste, les membres de “l’instance dirigeante” de Nidaa Tounes, le parti Thaouabet, outre des personnalités indépendantes.
Rappelons que le front du salut est né après des concertations lancées, au début du mois de novembre 2016, entre les dirigeants de l’UPL (Union patriotique libre) et le mouvement “Projet de la Tunisie” sur la constitution d’un front politique centriste.

TAP

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Le paiement électronique est en cours de lancement en Algérie depuis octobre dernier.

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

FanZone.dz - En janvier, les pages foot ont progressé, Ahlem Mostaghanmi est restée la 1re star du Facebook algérien

  La progression des pages foot s’explique par les compétions de la CAN : celle de Riad Mahrez, par exemple, est passée de 917.078 fans au 31 décembre2016 à 970.816 fans le 31 janvier dernier. Pour les pages Art et culture, la 2e place, après l’écrivaine algérienne Ahlam Mostaghanemi, est revenue, en janvier dernier, à Zinou KDS, qui a ainsi progressé de...

Algérie - "La pénurie de médicaments va encore s'aggraver dans les prochains mois" (FAM)

  Lors d’une conférence de presse organisée aujourd’hui à Alger, la Fédération algérienne du médicament a tiré la sonnette d’alarme sur les effets indésirables causé par  la restriction d’importation de matières premières indispensables pour la fabrication de médicaments.

2016 a connu une hausse sensible des prix de détail de produits alimentaires de base (ministère du Commerce)

Ces hausses ont ainsi touché les prix des légumes secs et ceux de produits d'épicerie comme les pois chiches dont le prix moyen a flambé à 240 DA/kg en 2016 contre 165 DA/kg en 2015 (+46%), les lentilles à 190 DA/kg contre 161 DA/kg (+18%).